asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

« Wuambushu » : la nouvelle fédération de Reconquête soutient l’opération

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Le parti d’Éric Zemmour, Reconquête, annonce dans un communiqué la création d’une fédération à Mayotte. Peu populaire sur l’île, le candidat à l’élection présidentielle de 2022 n’y a recueilli que 1,4% des voix au premier tour. Il paye sans doute, même s’il a fait amende honorable en 2021, ses propos peu amènes sur les Mahorais. En 2019, alors qu’Emmanuel Macron était en visite sur le territoire mahorais, le journaliste avait déclaré : « Mayotte est une île comorienne, on y parle très peu le français, la population est musulmane, tout est réglé par les cadis musulmans, il n’y a pas de respect du code civil ». Dans l’ombre d’une Marine Le Pen qui réalise souvent des scores importants ici, Reconquête semble désormais s’attacher à redorer son image sur une île confrontée à plusieurs problèmes liés à l’immigration. « Mayotte connait une actualité riche et des préoccupations légitimes importantes, ces dernières nécessitent des relais locaux réactifs et force de propositions », indique d’ailleurs Aurélia Maillard, la déléguée locale du parti. Sa fédération prend d’ores et déjà position sur l’opération « Wuambushu » prévue en fin de semaine en soutenant « les autorités à son initiative ». Se disant solidaire « des actions régulières du Collectif des citoyens de Mayotte, au Collectif RéMa et les Femmes Leaders », le parti « a pleinement conscience de la nécessité d’une telle opération tant les problèmes s’accumulent sur notre île ». « Outre l’insécurité grandissante, un système de santé sous tension, une éducation nationale débordée car sous-dimensionnée, la crise de l’eau qui s’annonce va encore renforcer cette nécessité de remigrer les étrangers dans leurs pays d’origine », estime Reconquête.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

La circulation dans Mamoudzou perturbée à partir de ce mercredi

La circulation dans Mamoudzou sera perturbée à l’approche de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, ce vendredi, à l’occasion de laquelle la Ville organise...

La coqueluche continue de progresser sur le territoire

Santé publique France fait le point sur la coqueluche, les infections respiratoires aigües (IRA), la gastro-entérite aigües (GEA) et la dengue à Mayotte. Pour la...

Mamoudzou s’enflamme pour les Jeux Olympiques ce vendredi

La Ville de Mamoudzou organise une fan zone pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024. Cet événement “Mamoudzou en flamme” aura...

Assemblée nationale : Anchya Bamana et Estelle Youssouffa intègrent leurs commissions permanentes

La députée de la 1ère circonscription de Mayotte nouvellement réélue, Estelle Youssouffa, intègre de nouveau la commission permanente des affaires étrangères de l’Assemblée nationale,...

Les travaux du point de vue d’Handréma ont débuté à Bandraboua

La première pierre du point de vue d’Handréma a été posée ce vendredi 19 juillet. Ces travaux marquent le début d’un programme d’aménagements dans...