test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Variole du singe : un deuxième cas confirmé à Mayotte

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

L’agence régionale de santé indique qu’un deuxième cas d’infection par le virus Monkeypox a été confirmé à Mayotte. À ce jour, cette personne ne présente aucun signe de gravité. La contamination a eu lieu hors du territoire. Les personnes ayant été en contact avec ce patient ont toutes été recensées afin d’être prises en charge et qu’une vaccination leur soit proposée. Elles ont également reçu les informations sur la conduite à tenir afin de limiter la propagation du virus.

L’auto-surveillance est très importante pour identifier rapidement une potentielle contamination, principalement chez les personnes les plus exposées au virus. Les bienfaits de cette surveillance sont de pouvoir mettre en place des mesures barrières dès le début des symptômes, mais aussi de pouvoir bénéficier au plus vite d’un test diagnostique si cela s’avère nécessaire ainsi qu’une prise en charge en cas de positivité. À ce titre, l’ARS a renforcé son dispositif de communication afin de promouvoir les gestes de prévention et les modalités de prise en charge sur le territoire.

En cas de symptômes, isolez-vous et évitez les contacts avec d’autres personnes. Les personnes présentant des symptômes ne doivent pas se rendre chez leur médecin ou aux urgences, mais sont invitées à appeler le 15 pour réaliser un test diagnostique.

Il est rappelé la nécessité pour les personnes à risque de se faire vacciner contre la variole du singe. À ce sujet, l’ARS rappelle que celle-ci est disponible dans le centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic, situé au-dessus du dispensaire Jacaranda, rue Mariazé à Mamoudzou (consultation du lundi au vendredi de 7h à 14h et rendez-vous par téléphone au 02.69.61.86.69 ou par courriel cegidd@chmayotte.fr/monkeypox@chmayotte.fr). Désormais, afin de permettre une pleine transparence, un point hebdomadaire sera transmis sur l’évolution des cas de Monkeypox à Mayotte.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1094

Le journal des jeunes

À la Une

Avec la canalisation réparée à Chirongui, un retour progressif de l’eau ce vendredi

La casse d’une canalisation à Chirongui, jeudi soir, perturbait le réseau d’eau depuis dans le sud de Grande-Terre. Celle-ci a été réparée, indique la...

Assises : ils sont sept à répondre de la série de meurtres de Petite-Terre en janvier 2021

Sept accusés de « meurtre en bande organisée » sont jugés depuis ce vendredi devant la cour d’assises des mineurs de Mayotte, au sujet d’une série...

Les Urgences en difficulté faute de médecins

Depuis la semaine dernière, le service des Urgences du centre hospitalier de Mayotte ne fonctionne qu’avec entre un et trois médecins par garde, ce...

Aller chercher de l’eau, un risque pour les migrants de Cavani

Depuis le 22 mars et la fin du démantèlement du camp du stade de Cavani, à Mamoudzou, de nombreux migrants d’Afrique des Grands lacs...

« Des indicateurs de performance pour évaluer l’efficacité des mesures prises »

Circonscription sud. Candidat au scrutin législatif du 30 juin et 7 juillet, Madi-Boinamani Madi Mari (Agir) avait échoué de peu à se qualifier pour...