test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Une tribune d’ultramarins contre le Rassemblement national

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Dans l’hebdomadaire Politis, une trentaine de personnalités d’Outremer ont signé une tribune titrée : « Le RN, ennemi des pays dits d’outre-mer ». A moins d’une semaine du premier tour des élections législatives, le texte rappelle les origines du parti d’extrême-droite et fait de Marine Le Pen « une héritière de ce mouvement aux fondements idéologiques antisémites, racistes, sexistes et xénophobes ». Il explique comment la stratégie de dédiabolisation s’est mise en place, ces dernières années. « Les territoires dits d’outre-mer ne sont pas épargnés par cette stratégie : leurs militants et militantes instrumentalisent, comme toujours, les peurs et insécurités des habitants pour gagner des voix », écrivent les auteurs, dont font partie Priscilla Ludovsky (photo), figure des Gilets jaunes et dont les parents sont Martiniquais, ou le président de l’association Yes We Cannette, Florent Forestier.

Reprenant quelques exemples de dérapages de militants ou d’anciens élus d’extrême-droite, ils affirment que l’extrême-droite est « un mouvement antisocial et antiécologique ». « Ce parti politique n’est pas un allié, pire son accession au pouvoir empirerait la situation. Inutile de rappeler que les territoires et peuples ultramarins font face à d’immenses enjeux tels que l’accès à l’eau, la pauvreté, le chômage, l’accès aux services publics, à une alimentation saine, sont en première ligne des effets du dérèglement climatique et empêchés dans leur entreprise d’autodétermination », relève la tribune. « C’est un mouvement anti-migration semant division, haine et terreur à Mayotte plutôt que de travailler au renforcement de la paix sociale par la diplomatie et l’aide internationale aux pays voisins et au respect de la loi dite « d’égalité réelle Hexagone-Outre-mer » en matière de développement économique et social », ajoutent les auteurs, qui appellent à voter Nouveau Front populaire, en rappelant que l’union des gauches prévoient « des mesures sociales pour Mayotte en matière d’accès au Smic et à l’éducation ».

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

Coupure d’eau ce dimanche 14 juillet pour les travaux du Caribus

Pour permettre la réalisation de travaux dans le cadre du Caribus, la Société mahoraise des eaux (SMAE) annonce la nécessité de procéder à une...

Les maires reprennent la main sur la Cadema

En élisant Moudjibou Saïdi et Ambdilwahedou Soumaïla en tant que président et premier vice-président de la communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou, les élus communautaires tirent...

« Un lieu d’accueil pour écouter le malade et sa famille »

L’esprit était à la fête, ce jeudi 11 juillet, au centre hospitalier de Mayotte (CHM), une partie des équipes fêtait l’inauguration du Bureau des...

A Passamaïnty, l’excellence synonyme de nouveau complexe sportif

Un grand projet d’aménagement est prévu pour le village de Passamaïnty, situé dans la commune de Mamoudzou. Ce dernier vise à créer un complexe...

Les nouveaux infirmiers célèbrent leurs diplômes dans la joie

On peut croire à un manzaraka, il s’agit en réalité de la cérémonie de remise des diplômes des infirmières et infirmiers. L’Institut des études...