test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Le coup de gueule de la CFDT vis-à-vis de l’organisation de l’ARS

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Dans un courrier adressé aux élus locaux et aux candidats aux élections législatives et sénatoriales, l’union interprofessionnelle CFDT pointe du doigt les manquements à l’agence régionale de santé. En premier lieu, le syndicat dénonce « une organisation inspirée des modèles des partis politiques et non une administration de l’État ». « C’est regrettable de voir une si belle institution mise au service des ambitions personnelles et politiques de certains arrivistes qui n’ont aucune considération pour la santé des Mahorais et de ceux qui oeuvrent pour l’améliorer. »

Il est ensuite question d’une « majorité composée exclusivement des amis du DG (directeur général) et de ceux qui se nourrissent des miettes tombées de sa table » et d’une « opposition composée de ceux et celles qui ont osé dire « non » à cette organisation basée sur l’hypocrisie, la manipulation, la division et le faux semblant. » En ligne de mire : Dominique Voynet, qui serait à l’origine, selon l’union interprofessionnelle CFDT, de la mise à l’écart des « forces vives, expérimentées » concernant les décisions stratégiques pour le développement du système de santé de Mayotte.

« Cette discrimination vis-à-vis de certains cadres et du personnel mahorais en particulier, qui connaissent les besoins du territoire en matière de santé, se traduit aujourd’hui par une administration des amis marquée par des nominations de complaisance sur des postes à haute responsabilité, une ARS divisée en clans, dénouée de sens et de direction claire, une absence de dialogue social avec le personnel de la santé. » Face à cela, le syndicat majoritaire de l’ARS et du centre hospitalier de Mayotte, qui se dit exclu de la conférence régionale santé et autonomie, interpelle les élus pour qu’ils prennent « la pleine mesure des problèmes de santé des habitants de notre territoire ». « Nous, organisations syndicales, vous demandons de prendre vos responsabilités lorsque vous apportez vos soutiens aux candidats pour des postes stratégiques à Mayotte. »

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...

Sania Toumani, la petite fée du Magic de Passamaïnty

A 22 ans, la jeune sportive Sania Toumani est immanquablement l’une des meilleures joueuses de basket-ball de Mayotte. Son club, le Magic basket de...

Le double projet de loi Mayotte au point mort

Propositions, discussions, tractations, et au final abandon ?  Le double projet de loi Mayotte est de nouveau mis au placard par les ministres du gouvernement...