100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Vatel

Le basket club de M’Tsapéré jouera bien son 16ème de finale de coupe de France

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Non à l’exclusion de nos journalistes

Ce 17 décembre 2021, un membre de notre rédaction a été exclu sans ménagement du pôle presse chargé de suivre la campagne de Marine...

De nouvelles directives pour le financement des structures qui œuvrent dans le social et le médicosocial

Ce lundi 22 novembre s’est tenue au conseil départemental la première rencontre entre le vice-président en charge des solidarités, de l'action sociale et de...

Sébastien Lecornu reporte sa venue à Mayotte

Sur son compte Twitter, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, a annoncé ce lundi sa décision de reporter son déplacement à Mayotte et à...

Le président du conseil départemental, Ben Issa Ousseni, et le maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaïla, avaient « découvert avec stupeur » la teneur du courrier circulaire adressé aux clubs ultramarins, dont le Basket Club de M’tsapéré, dans lequel la fédération française de basket-ball les informait de l’annulation pure et simple de leur déplacement en métropole pour les 16ème de finale de coupe de France, « en accord avec les autorités gouvernementales ». « Outre le fait que cette annonce est faite très tardivement alors que les clubs s’étaient organisés pour ce déplacement en prenant en compte la situation sanitaire, nous en déplorons également le fond : elle correspond ni plus ni moins à une éviction de clubs qui s’étaient sportivement qualifiés, là où un report eut été possible et souhaitable », avaient-ils déploré. Les efforts conjugués des clubs et des autorités ont payé et la FFBB est revenue sur cette décision. Les deux élus se félicitent que les quatre clubs ultramarins au premier rang desquels le BCM puissent poursuivre leur parcours. « C’est une excellente nouvelle ou plutôt un juste retour à la normale, car le BCM s’était qualifié sportivement et méritait sa place dans la compétition. Les préoccupations sanitaires légitimes ne pouvaient justifier une éviction des clubs d’Outre-mer alors que la compétition hexagonale continuait sans eux. Ce revirement positif est donc bienvenu même si ce psychodrame évitable a fait perdre du temps aux clubs concernés à quelques jours du déplacement », ont-ils indiqué, qui seront derrière le BCM lors de son match de Coupe.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1000

Le journal des jeunes

À la Une

Toutes les informations à connaître sur vos candidats aux élections législatives

Le ministère de l’Intérieur a publié ce mardi 24 mai la liste des candidats officiels enregistrés en préfecture pour le 1er tour des élections...

La Cimade annule sa procédure judiciaire entamée contre le Collectif des Citoyens

Le procès à l’encontre de trois membres du Collectif des Citoyens poursuivi par la Cimade, qui devait avoir lieu ce mardi 24 mai, a...

Une boutique pédagogique pour former les futurs professionnels de la vente à Sada

Premier dispositif de cette envergure à Mayotte, la boutique pédagogique du lycée de Sada a ouvert ses portes salle B210, ce mardi 24 mai...

Débat télévisé : une question de légitimité …

Dans le cadre des élections législatives 2022, la télévision publique organise ses traditionnels débats permettant aux différents candidats en lice de défendre leurs programmes...

Diabète : « Si une personne est petite et en surpoids, il y a déjà un facteur de risques. »

Ce mardi 24 mai se déroulait une matinée de sensibilisation sur la thématique du diabète. Organisée par le centre communal d’action sociale de la...
/* CODE DE SUIVI LINKEDIN----------------------------------------*/