100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

Vatel

Fermeture RD1 : Préparation de la rentrée scolaire secteur Ouest

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Non à l’exclusion de nos journalistes

Ce 17 décembre 2021, un membre de notre rédaction a été exclu sans ménagement du pôle presse chargé de suivre la campagne de Marine...

De nouvelles directives pour le financement des structures qui œuvrent dans le social et le médicosocial

Ce lundi 22 novembre s’est tenue au conseil départemental la première rencontre entre le vice-président en charge des solidarités, de l'action sociale et de...

Sébastien Lecornu reporte sa venue à Mayotte

Sur son compte Twitter, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, a annoncé ce lundi sa décision de reporter son déplacement à Mayotte et à...

Les dégradations constatées sur la RD1 suite aux glissements de terrains continuent d’être observés à ce jour. Afin d’éviter tout désagrément dans la perspective de la rentrée scolaire et dans le contexte de démarrage des examens de fin d’année, des réunions de travail ont eu lieu entre l’État, le conseil départemental, le rectorat, les forces de sécurité intérieure (gendarmerie nationale et polices municipales), les transporteurs scolaires afin d’élaborer une solution destinée à assurer le transport des élèves dans les meilleures conditions possibles et ce dès lundi 16 mai.

Après concertation, et sans attendre une évolution de la situation sur la zone de glissement concernée, il a été décidé par l’académie et le Département de mettre en place un nouveau plan de transport des élèves qui vise à éviter d’utiliser l’itinéraire de la déviation via Mamoudzou, trop long en distance et en temps ; à assurer la prise en charge des élèves et leur acheminement au plus près de la section de route coupée. Les élèves seront déposés en bus de chaque côté de cette section et effectueront le trajet à pied, sur un itinéraire sécurisé, pour rejoindre un autre bus scolaire qui leur permettra de se rendre dans leur établissement et retourner chez eux en fin de journée.

Sa mise en œuvre opérationnelle implique la réalisation d’aménagements routiers qui ont débuté et seront totalement terminés d’ici lundi. Ceux-ci consistent en la création de deux gares routières provisoires de part et d’autre du barrage, au Nord et au Sud, constituées de zones de retournement des bus scolaires, d’espaces de dépose des élèves et de places de stationnement exclusivement dédiées aux bus, en la mise en place, dans la zone affectée à la régulation des mouvements de bus, d’un alternat pour gérer la circulation des bus dans les deux sens, en l’aménagement dans les deux zones de dépose des bus (au nord et au sud) d’un cheminement piéton matérialisé par un espace dédié (« trottoir »), en l’aménagement dans la section de route interdite à la circulation d’un cheminement, isolant les élèves de la zone de sondages géotechniques, par deux barrières physiques, de leur point de dépose à leur point de reprise du bus. La distance à parcourir par les élèves à pied de bus à bus sera d’environ 550 m.

Afin d’éviter toute difficulté sur les zones de dépose des bus et tout risque pour les élèves, ceci impliquera le maintien de la fermeture totale à toute circulation (la circulation des deux roues motorisées sera strictement interdite et contrôlée), l’interdiction de circuler dans la zone de retournement et de stationnement des bus à tout autre véhicule, la possibilité aux véhicules particuliers de poursuivre la dépose de piétons en amont de chaque zone dédiée aux transports collectifs.

Ces dispositions en termes d’aménagement et de gestion de la circulation des véhicules seront complétées par des mesures de sécurité des déplacements piétons et de sûreté pour la protection des personnes. Pour ce faire, seront mobilisés des agents de médiation sur les zones de dépose des élèves, deux contrôleurs à chaque extrémité du dispositif de cheminement des élèves par TRANSDEV, le groupe de médiation citoyenne (GMC), la police municipale de M’Tsangamouji appuyée par celle de Tsingoni, la gendarmerie nationale aux heures de fort trafic.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1000

Le journal des jeunes

À la Une

Auxiliaires de vie, une vocation, une destinée

Au sein du 101ème département, les structures proposant une assistance aux personnes dépendantes ne courent pas les rues. Depuis 2005, l’association Msanda Mayotte vient...

Les doléances des parents d’élèves aux candidats à la députation

Dans une lettre adressée à tous les candidats aux élections législatives, la fédération de conseils de parents d’élèves expose sa plateforme de propositions intitulée...

L’assainissement au cœur des prochaines actions de Mayotte Nature Environnement (MNE)

La semaine dernière, la fédération d’associations Mayotte Nature Environnement a organisé la fête de la nature à Coconi. Deux semaines auparavant, elle avait fêté...

L’association Made in Mayotte célèbre les mamans

À l’occasion de la fête des mères, l'association Made in Mayotte organise du 23 au 28 mai une exposition au comité du tourisme de...

Dobet Gnahoré a clôturé en beauté le Maoré Jazz Festival

La semaine dernière, le Maoré Jazz Festival a battu son plein dans plusieurs lieux emblématiques de Mayotte pour se clôturer avec un grand concert...
/* CODE DE SUIVI LINKEDIN----------------------------------------*/