asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

De nouvelles directives pour le financement des structures qui œuvrent dans le social et le médicosocial

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Ce lundi 22 novembre s’est tenue au conseil départemental la première rencontre entre le vice-président en charge des solidarités, de l’action sociale et de la santé, Madi Moussa Velou, accompagné du vice-président en charge de l’administration générale, du transport et de la transition écologique, Ali Omar, et les structures partenaires qui œuvrent dans le social et le médicosocial à Mayotte.
L’ordre du jour portait sur la politique sociale de la collectivité, à savoir les attentes, les orientations et les perspectives. À cette occasion, plusieurs sujets ont été abordés tels que les relations entre le Département et ces associations, les réussites, les procédures, les bilans, les demandes de subventions et les difficultés rencontrées. À ce titre, le montant versé aux structures dans le cadre de la solidarité, soit 123 associations, 17 centres communaux d’actions sociales, et deux communes celle de Dembéni et Koungou, s’élève à 9.241.227,07 euros pour la période de 2018 à 2021.
Il était question surtout de présenter les ambitions de la nouvelle mandature 2021-2027 du conseil départemental en matière d’accompagnement de ces associations, notamment au niveau de la transparence des fonctionnements des associations, le financement des actions prioritaires selon les missions des structures. À cet effet, le vice-président s’est engagé à faire le nécessaire au niveau des services du Département afin que les associations puissent obtenir leurs financements dès le 1er trimestre 2022 et non plus à la fin de l’année pour que les associations puissent assurer au mieux leurs missions et établir leurs rapports et bilans dans les meilleurs délais.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

La circulation dans Mamoudzou perturbée à partir de ce mercredi

La circulation dans Mamoudzou sera perturbée à l’approche de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, ce vendredi, à l’occasion de laquelle la Ville organise...

La coqueluche continue de progresser sur le territoire

Santé publique France fait le point sur la coqueluche, les infections respiratoires aigües (IRA), la gastro-entérite aigües (GEA) et la dengue à Mayotte. Pour la...

Mamoudzou s’enflamme pour les Jeux Olympiques ce vendredi

La Ville de Mamoudzou organise une fan zone pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024. Cet événement “Mamoudzou en flamme” aura...

Assemblée nationale : Anchya Bamana et Estelle Youssouffa intègrent leurs commissions permanentes

La députée de la 1ère circonscription de Mayotte nouvellement réélue, Estelle Youssouffa, intègre de nouveau la commission permanente des affaires étrangères de l’Assemblée nationale,...

Les travaux du point de vue d’Handréma ont débuté à Bandraboua

La première pierre du point de vue d’Handréma a été posée ce vendredi 19 juillet. Ces travaux marquent le début d’un programme d’aménagements dans...