L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Le court-métrage “Haraka Haraka” sélectionné aux Champs Elysées Film festival

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Un vieux pneu concourt à l’historique course de pneus de Mayotte, où se croisent les destins de deux femmes, sous un soleil de plomb.” C’est le pitch du court-métrage documentaire hybride mahorais Haraka-Haraka, dont l’équipe de production Fundi nous indique qu’il est sélectionné à la 13ème édition du Champs Elysées Film festival, prévue du 18 au 25 juin. L’oeuvre en noir et blanc est le nouveau film “made in Mayotte”, réalisée par Germain Le Carpentier et produite par Daniel Chebani Chamssoudine, à l’origine également de Laka. Ce festival fondé en 2012 par la productrice, distributrice et exploitante Sophie Dulac, réunit chaque année à Paris plusieurs milliers de spectateurs et professionnels, présentant le temps d’une semaine des films “audacieux, inédits et engagés”.

En tout, pour les formats courts, onze courts métrages américains, treize courts métrages français et six moyens métrages concourront pour les prix du public et les grands prix du jury. Le réalisateur, scénariste et acteur Jean-Baptiste Durand présidera le jury dédié à cette catégorie. Il sera accompagné de quatre personnalités incarnant la création indépendante contemporaine : Emilié Brisavoine, Park Ji-Min, Nans Laborde-Jourdàa et Ovidie.

La cérémonie d’ouverture aura lieu au Publicis Cinémas.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

« Place nette » : un chantier d’embarcations illégales démantelé

L’opération « Place nette » continue à Mayotte. Cette semaine, une action coordonnée entre les services de l’État et la gendarmerie nationale a été menée cette...

De nouveaux cas de choléra détectés à Passamaïnty

Village qui a connu le premier cas de choléra recensé sur le territoire mahorais à la mi-mars, Passamaïnty compte cinq nouveaux cas autochtones, indique...

Assises : Des jumeaux accusés d’une tentative de meurtre à la hache pour un vélo

En février 2021, un jeune homme de 17 ans a reçu un coup de hache à la gorge à Pamandzi, pour une histoire de...

Trail du Caméléon : Pour Moustafa Maouinda, « courir, c’est un médicament »

Le club d’athlétisme de Mamoudzou (Cam) et la mairie de Mamoudzou lancent la quatrième édition du trail du Caméléon, ce dimanche 26 mai. Moustafa...

« Le festival de Cannes de Mayotte côté théâtre »

Pour sa septième édition, le festival de théâtre lycéen Baobab a été inauguré, ce mercredi 22 mai, au lycée des Lumières à Kawéni. Des...