L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Votez !

Choléra : le bilan monte à 98 cas recensés aux Comores

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

L’Union des Comores confirme avoir enregistré 98 cas de choléra et le décès de six personnes, fait savoir, ce mercredi, l’Agence régionale de santé (ARS) dans un communiqué. Avant cette confirmation, selon les informations de notre correspondant à Moroni, les Comores en avaient identifié 83. Mardi matin, lors d’une conférence de presse à laquelle nous avons assistée, le directeur de l’Agence régionale de Santé (ARS) de Mayotte, Olivier Brahic, avait annoncé que si la bactérie n’est pas présente sur l’île, une « veille sanitaire » est mise en place ainsi que des contrôles sanitaires pour les arrivées par bateau ou par avion qu’elles proviennent des Comores, de la Tanzanie ou du Kenya. Il avait alors prévenu « d’une hausse de la menace, soyons clairs ».

La maladie se transmet par les selles. Ainsi, depuis six mois, tout prélèvement de ce type pour des analyses fait l’objet d’une recherche du choléra, avait aussi indiqué l’ARS. Seuls 20 % des cas développent des symptômes : des diarrhées aigües, des vomissements ou de la fièvre. La première recommandation est de se laver les mains avec du savon impérativement car la maladie peut se transmettre également par l’eau. Alors qu’une campagne de vaccination a eu lieu en 2001, elle n’est pas envisagée en raison de « stocks limités », indique l’ARS qui s’engage à communiquer sur toute évolution sanitaire.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte hebdo n°1084

Le journal des jeunes

À la Une

Un nouveau cas de choléra détecté à Koungou ce jeudi

La préfecture de Mayotte et l’Agence régionale de santé (ARS) confirment qu’une nouvelle personne atteinte du choléra a été identifiée, ce jeudi 11 avril....

TME : Catégorie entreprise innovante

Par les perspectives qu’elles offrent pour l’économie mahoraise et les nouvelles filières qu’elles développent, cinq structures ont retenu notre attention dans la catégorie entreprise...

Deux scénarios possibles pour le contournement routier de Combani

Le conseil départemental a décidé, ce mardi, de reprendre la main sur les prochaines étapes de la construction du contournement routier de Combani, le...

Des stades pleins pour les finales des tournois ramadan

Les finales des tournois de ramadan sponsorisés par Orange se sont tenues ce jeudi 11 avril, journée de fête de l’Aïd-el-fitr. Les dernières rencontres...

Comores : Trente-huit détenus s’évadent de la prison de Moroni

Un militaire qui figure parmi les détenus serait à l’origine de la débandade de ce jeudi matin, selon les déclarations du chef du parquet...