Les syndicats de la fonction publique en grève

Les syndicats de la fonction publique en grève

Après une première grève le 9 avril dernier et face au mutisme du gouvernement, 400 personnes se sont réunis place de la République à Mamoudzou. Un chiffre plus faible que prévu en raison du blocage qui se déroulait en même temps à Longoni.

En effet, les salariés de la société Smart (Société Mahoraised’Acconage, de Représentation et de Transit) ont bloqué le rond-point de la commune, pour défendre leurs emplois. Ils redoutent que la société Mayotte Channel Gateway (MCG), à l’origine chargée de l’exploitation et de la gestion du port de Longoni, ne vienne concurrencer leur secteur de la manutention portuaire. Le barrage pourrait être reconduit ce jeudi et un second blocage au rond-point de Doujani est également envisagé.

Malgré cet évènement parallèle, les représentants des différents syndicats ont été reçus par la préfecture. Un début de déblocage semble prendre forme puisque les ministres de la Fonction publique et de l'Outremer ont annoncé par un communiqué de presse que la clause de revoyure serait discutée. Seul bémol, mais non des moindres, la date a été fixée au 29 septembre prochain, à Paris.

Les syndicats attendent maintenant de véritables négociations à travers la mise en place de groupes de travail sur le taux d'indexation, le dispositif indemnitaire, le reclassement et le respect des engagements de l'État. Ils ont ainsi demandé la création de ce dispositif dès le mois prochain.

A l'heure actuelle, les différents mouvements sociaux en cours à Mayotte  sont installés sur divers ronds-points depuis ce matin entraînant des bouchons interminables. 

Affaire à suivre.

Recevez toute l'actualité de Mayotte, au format PDF, chaque matin dans votre boite mail. 180€ / 1 an

www.flash-infos.somapresse.com

 

 

Abonnement Mayotte Hebdo