test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Des élèves utilisent l’art pour dire « non » aux violences contre les bus

À lire également

Mayotte : « Clouée au sol depuis le 19 mars », Ewa Air tente de passer la crise

La compagnie mahoraise détenue à 51% par Air Austral et qui compte aussi la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte parmi ses actionnaires, espère voir bientôt le bout du tunnel. Pour maintenir la flotte pendant le confinement, Ayub Ingar, son directeur général délégué, a tenté d’organiser quelques vols. Ce mardi, c’est ainsi un avion-cargo qu’il devait réceptionner à l’aéroport de Pamandzi. Il revient pour le Flash Infos sur cette opération, et sur l’activité d’Ewa Air depuis le début du confinement.

Pourquoi 180 passagers ont vu leur vol Mayotte-Réunion annulé ce vendredi ?

La reprise des vols commerciaux par Air Austral est encore timide. Et ce vendredi 3 juillet, 180 passagers ont vu leur réservation annulée à la dernière minute à cause d’une restriction de la capacité de voyageurs à l’arrivée, à l’aéroport de Saint Denis.

Circulation alternée : A partir du 19 juin, ce sera moitié-moitié dans Mamoudzou

L’arrêté de circulation alternée pendant un mois a été rendu public, ce jeudi 1er juin. Dès le 19 juin, les véhicules venant de l’extérieur...

Mayotte : les bus scolaires sont parés pour la reprise mais roulent à vide

Tous les bus scolaires sont à nouveau de service, mais les élèves se font rares. La société qui est en charge, Carla Mayotte Transport Baltus, fait respecter les mesures barrières avec les moyens du bord. Cependant, la gérante s’inquiète particulièrement pour la prochaine rentrée qui arrive à grands pas alors que rien n’est prêt.

Ce vendredi 21 juin, des élèves de plusieurs établissements mahorais étaient présents à la finale du concours Hal’o respect qui entend « dire non à la violence et au non-respect » envers les transports scolaires. Des élèves du collège de Koungou et du lycée polyvalent de Dembéni ont été distingués.

Alors que les bus scolaires du réseau Hal’o sont trop souvent le théâtre de violences, pour la première année, Transdev Mayotte organisait le concours Hal’o respect. Le but ? Inviter les collégiens et lycéens à encourager des comportements respectueux et solidaires dans les véhicules à travers un projet artistique. Huit d’entre eux étaient en lice pour la finale du concours organisée, ce vendredi, à Dembéni. Pour répondre aux violences, les jeunes ont choisi l’art comme moyen d’expression : du slam à la danse, en passant par le théâtre et le court-métrage. Parmi les finalistes : des groupes du collège de Koungou, du collège de Sada, du lycée de Petite-Terre et du lycée polyvalent de Dembéni.

Dans un slam, filmé face caméra, des élèves de quatrième du collège de Koungou dénoncent « les bus chargés de cris, des pleurs », un texte inspiré par les nombreux caillassages dont ils témoignent. A l’issue de la matinée où les groupes ont présenté leur travail, dans la catégorie collège, ont été récompensés, le groupe 304 de la classe média du collège de Koungou. « Le jury a apprécié leur vidéo qui mêlait danse, théâtre et slam », indique Moizari Abdou Madi, la responsable clientèle et marketing de Transdev. « Soyons respectueux et créons un environnement sûr pour tout le monde. Changeons les choses, combattons la violence dans les transports scolaires », appellent de leurs vœux les jeunes filles dans la vidéo.

Dans la catégorie lycée, le groupe CZMND TARATIBU du lycée polyvalent de Dembéni a été sélectionné pour son court-métrage autour des conséquences du non-port de la ceinture dans le transport. Les jeunes ont réalisé un projet digne de professionnels avec effets spéciaux et plans filmés au drone.

Un chèque de 1.500 euros a été remis à deux groupes gagnants destiné à la réalisation d’un projet éducatif. Le maire de Dembéni, Moudjibou Saïdi, présent à la finale et membre du jury a salué « ces projets artistiques à impact social et à encourager les jeunes à être agent du changement ».

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

Coupure d’eau ce dimanche 14 juillet pour les travaux du Caribus

Pour permettre la réalisation de travaux dans le cadre du Caribus, la Société mahoraise des eaux (SMAE) annonce la nécessité de procéder à une...

Les maires reprennent la main sur la Cadema

En élisant Moudjibou Saïdi et Ambdilwahedou Soumaïla en tant que président et premier vice-président de la communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou, les élus communautaires tirent...

« Un lieu d’accueil pour écouter le malade et sa famille »

L’esprit était à la fête, ce jeudi 11 juillet, au centre hospitalier de Mayotte (CHM), une partie des équipes fêtait l’inauguration du Bureau des...

A Passamaïnty, l’excellence synonyme de nouveau complexe sportif

Un grand projet d’aménagement est prévu pour le village de Passamaïnty, situé dans la commune de Mamoudzou. Ce dernier vise à créer un complexe...

Les nouveaux infirmiers célèbrent leurs diplômes dans la joie

On peut croire à un manzaraka, il s’agit en réalité de la cérémonie de remise des diplômes des infirmières et infirmiers. L’Institut des études...