test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Les Sportifs de la Décennie 2010-2019 à Mayotte : Une élection qui sort du lot

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

UNSS Mayotte : les néo-collégiens à la découverte du sport scolaire

Une vingtaine d’établissements scolaires ont organisé la Journée nationale du sport scolaire 2020/2021, ce mercredi. Devant la crise sanitaire et les adaptations qu’elle implique, les participants ont été bien moins nombreux que les éditions précédentes. Malgré cela, l’événement n’a rien perdu de son enthousiasme.

Une première très attendue pour les badistes mahorais

Le badminton mahorais sera représenté pour la première fois aux Jeux des îles de l’océan Indien en août prochain à Madagascar ! Nous nous sommes...

La crise sanitaire et l’arrêt des compétitions sportives en 2020 a contraint la Somapresse à trouver une alternative à son élection annuelle récompensant le sport et les sportifs mahorais. Et quelle alternative ! Puisque le 20 février prochain seront décernés les trophées Mayotte Hebdo du sportif de la décennie 2010-2019 ! Les nommés seront dévoilés ce jeudi en direct du JT de Mayotte La 1ère et sur le site internet www.mayottehebdo.com.

Chaque année depuis 2009, la Société Mahoraise de Presse (Somapresse) organise une cérémonie en l’honneur des sportifs mahorais ayant marqué l’année civile précédente. Mais 2020 a vu une pandémie s’abattre sur les cinq continents et ravager toutes les facettes de la vie : santé, économique, sociale, culturelle… et sportive. La maladie du coronavirus 2019 (Corona Virus Disease 19) ou Covid-19 a stoppé les compétitions professionnelles comme amateurs, des plus grands pays aux plus petits territoires du monde. La France, dont son 101ème département, Mayotte, n’y a pas échappé.

En mars et avril derniers, les saisons de basket-ball, de handball, de volley-ball, de rugby, et d’autres disciplines moins populaires ont été définitivement arrêtées, sans qu’elles puissent arriver à leur terme. Pour la saison 2019/2020, aucun club de sport collectif n’a été sacré champion de Mayotte.
Pour la saison 2019/2020, aucun trophée n’a été décerné, ou presque. Sur l’île au lagon, seule la saison de football a pu être relancée avec la coupe régionale de France et les coupes de Mayotte. Comment organiser l’élection du Sportif de l’année 2020 dans ces conditions ? Comment récompenser les sportifs mahorais sur une année civile dépourvue de – quasiment – toutes compétitions ? La question s’est longuement posée au sein de la Somapresse. « De toute évidence, nous ne pouvions maintenir l’élection dans son modèle habituel. Avec neuf mois sur douze sans sport et aussi peu de compétitions qui ont pu se terminer, cela n’aurait pas eu de sens« , soutient Nassem Zidini, chargé de l’événementiel au sein de l’entreprise.

 

« Continuer à promouvoir l’excellence sportive mahoraise » malgré la crise sanitaire

 

« Mais en même temps, nous étions tous unanimes sur le fait qu’il fallait trouver une alternative, sur le fait qu’il fallait, d’une manière ou d’une autre, continuer à promouvoir l’excellence sportive mahoraise« , poursuit-il. L’élection du Sportif de l’année ayant été créée en 2009 et la dernière édition ayant récompensé les meilleurs sportifs de l’année 2019, l’organisation a trouvé la solution idéale : récompenser les meilleurs sportifs de la décennie 2010-2019.

« La Somapresse possède des archives sport remontant aux années 1980 ! Et sur la dernière décennie, nous avons encore plus de détails sur les performances sportives des uns et des autres grâce au travail mené par nos journalistes dans le cadre de l’élection du Sportif de l’année. Nous disposions de tous les éléments pour proposer l’organisation d’un tel événement« , assure Nassem Zidini. « Cela a demandé un travail de recherches plus approfondi pour ne pas se tromper dans les nominations, mais à défaut de pouvoir organiser l’élection du Sportif de l’année 2020, organiser l’élection du Sportif de la décennie 2010-2019 coulait de source pour nous. » Ce jeudi 28 janvier, les noms des 40 nommés seront dévoilés en direct du JT de Mayotte La 1ère. Dans la foulée du JT, la Somapresse publiera leur portrait et lancera le vote en ligne pour les internautes sur son site internet www.mayottehebdo.com.

 

L’identité des nommés dévoilée jeudi soir sur Mayotte La 1ère

 

Ils seront cinq par catégorie, pour huit catégories concourantes : Le Sportif de la décennie, la Sportive de la décennie, l’Entraîneur de la décennie, le Dirigeant de la décennie, l’Équipe masculine de la décennie, l’Équipe féminine de la décennie, le Mahopolitain (sportif mahorais évoluant hors de l’île) de la décennie et enfin, la Mahopolitaine (sportive mahoraise évoluant hors de l’île) de la décennie.
Le prix spécial du jury étant indépendant des compétitions se déroulant sur l’année civile, il sera décerné encore cette année à une personnalité ayant marqué le sport mahorais. De grands noms ont honoré de leur présence lors des cérémonies précédentes et reçu ce prix, parmi lesquels Blaise Henry, Jean Claude Novou, Issouf Saïd, Saïd Houssène Abdourraquib ou encore le regretté Jack Passe.

La prochaine cérémonie, elle, se déroulera le samedi 20 février 2021 en direct des locaux de Mayotte La 1ère. Au vu de la crise sanitaire et des craintes d’une seconde vague de contaminations sur l’île, cette cérémonie ne ressemblera en rien à ce que la Somapresse avait pu proposer jusqu’à présent.
« Le public qui suit l’élection est habitué à ce que nous produisions une émission télévisée de 2h avec Mayotte La 1ère, dans une grande salle avec 300 ou 400 personnes présentes sur place pour assister à la cérémonie. Et avec diverses animations entre les remises de trophées, des artistes, des comédiens, des démonstrations de sports de combat… Cette année, pour respecter les consignes sanitaires fixées par l’ARS, il n’y aura pas de public. Tout se passera en comité extrêmement restreint, avec simplement les lauréats et les remettants sur place« , explique Nassem Zidini.

 

Une cérémonie inédite sans public

 

Dès l’annonce des nommés pour l’élection du Sportif de la décennie jeudi soir, les internautes auront deux semaines pour participer au vote et élire leurs sportifs préférés sur le site de la Somapresse. La clôture des votes du public est programmée au dimanche 14 février 2021, soit une semaine avant la cérémonie de remise des trophées aux lauréats, aux Hauts Vallons. Entre-temps, comme chaque année, un jury composé des partenaires institutionnels de l’événement (Département, État, CROS Mayotte), de la rédaction et de la direction de la Somapresse, de journalistes sportifs et de personnalités sportives mahoraises attribuera son suffrage. Celui-ci comptera pour deux tiers dans l’élection finale des sportifs de la décennie, contre un tiers du vote du public. À partir de jeudi soir, les Mahorais découvriront donc quels sportifs, quels entraineurs, quels dirigeants, quelles équipes ont marqué les dix dernières années du sport mahorais. À partir de jeudi soir, les Mahorais, en votant, pourront contribuer à faire de leurs favoris, les Sportifs de la décennie 2010-2019.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

Coupure d’eau ce dimanche 14 juillet pour les travaux du Caribus

Pour permettre la réalisation de travaux dans le cadre du Caribus, la Société mahoraise des eaux (SMAE) annonce la nécessité de procéder à une...

Les maires reprennent la main sur la Cadema

En élisant Moudjibou Saïdi et Ambdilwahedou Soumaïla en tant que président et premier vice-président de la communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou, les élus communautaires tirent...

« Un lieu d’accueil pour écouter le malade et sa famille »

L’esprit était à la fête, ce jeudi 11 juillet, au centre hospitalier de Mayotte (CHM), une partie des équipes fêtait l’inauguration du Bureau des...

A Passamaïnty, l’excellence synonyme de nouveau complexe sportif

Un grand projet d’aménagement est prévu pour le village de Passamaïnty, situé dans la commune de Mamoudzou. Ce dernier vise à créer un complexe...

Les nouveaux infirmiers célèbrent leurs diplômes dans la joie

On peut croire à un manzaraka, il s’agit en réalité de la cérémonie de remise des diplômes des infirmières et infirmiers. L’Institut des études...