Publicités

Mercato | Le footballeur mahorais El Fardou s’engage avec l’Étoile rouge de Belgrade

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

Saison terminée pour les sportifs mahorais

Les fédérations nationales tranchent les unes après les autres : les compétitions amateurs 2019/2020, jusque-là suspendues pour cause de Coronavirus sont définitivement interrompues. La saison est donc terminée pour le basket-ball, le handball, le rugby et le volley-ball mahorais. La Fédération française de football temporise encore…

 

Le handisport mahorais bientôt au programme des Jeux des Îles ?

Si aucun comité départemental de handisport n’existe à Mayotte, le Cros espère bien pouvoir développer la pratique d’ici 2023, date des prochains Jeux des Îles de l’océan Indien. Une première réunion de travail a eu lieu en ce sens mercredi, avec les associations et les institutions. Un seul mot d’ordre : l’inclusion.

L’attaquant mahorais El Fardou Ben Mohamed, a quitté le club grec de l’Olympiacos où il évoluait depuis l’été 2017. Il a rejoint le weekend dernier le club serbe L’étoile rouge de Belgrade. L’international comorien, né à Passamainty, s’est engagé pour un contrat de deux ans et demi avec le club de la capitale serbe. Le transfert a été opéré pour un montant de 500 000 €. Se plaignant d’un faible temps de jeu (seulement 10 apparitions toutes compétitions confondues depuis le début de la saison), le Mahorais a refusé en décembre dernier l’offre de prolongation de son contrat formulée par son ancien club. À la suite de cette décision, les dirigeants de l’Olympiacos ont écarté El Fardou Ben Mohamed de l’équipe première. Le divorce était donc consommé entre le joueur et le club du Pirée (Athènes).  « J’ai fait ma part en Grèce maintenant j’ouvre une nouvelle page en Serbie…», a déclaré en conférence de presse le natif de Mayotte. Il s’est dit honoré de désormais jouer pour « le plus grand club de foot serbe ». L’enfant du pays s’était illustré en juillet dernier en contribuant à la qualification de l’Olympiacos en ligue des champions. Il avait inscrit notamment 2 buts lors du match aller face au Partizan Belgrade le grand rival de son nouveau club. 

 

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°963

Le journal des jeunes

À la Une

Carole Berthod, cheffe de mission océanographique : « Nous avons récolté des échantillons pour 5 à 10 ans d’études ! »

Dans la région, les missions scientifiques se suivent mais ne ressemblent pas. La dernière en date, la campagne océanographique SCRATCH, a sillonnée les eaux...

MaVilleMonShopping, une plateforme pour accroître la visibilité des entreprises mahoraises sur Internet

La plateforme de e-commerce dédiée au commerce de proximité arrive à Mayotte. Un dispositif qui doit permettre d'accélérer et d'accentuer la digitalisation des entreprises...

Sécurisation, communication, renouveau : le fil conducteur du nouveau directeur du SDIS976

Le colonel Olivier Neis, le nouveau directeur du Service départemental d’incendie et de secours de Mayotte, a pris ses fonctions en mars 2021, mais...

Se former à la conduite de travaux à Mayotte, un chantier d’avenir

Depuis le mois de juillet, la première promotion du diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques (DEUST), spécialité conduite de travaux en éco-construction, a débuté...

Avec le parc Amina Oili, « Tsoundzou 1 est sur la bonne voie pour évoluer positivement »

Samedi dernier s'est déroulée l'inauguration du parc Amina Oili situé à Tsoundzou 1. Un investissement conséquent de plus de 2.5 millions d'euros pour la...