100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Madi Vita, élu premier président de la conférence régionale du sport

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

Le handisport mahorais bientôt au programme des Jeux des Îles ?

Si aucun comité départemental de handisport n’existe à Mayotte, le Cros espère bien pouvoir développer la pratique d’ici 2023, date des prochains Jeux des Îles de l’océan Indien. Une première réunion de travail a eu lieu en ce sens mercredi, avec les associations et les institutions. Un seul mot d’ordre : l’inclusion.

Saison terminée pour les sportifs mahorais

Les fédérations nationales tranchent les unes après les autres : les compétitions amateurs 2019/2020, jusque-là suspendues pour cause de Coronavirus sont définitivement interrompues. La saison est donc terminée pour le basket-ball, le handball, le rugby et le volley-ball mahorais. La Fédération française de football temporise encore…

 

Jeudi 10 mars 2022 se tenait à la Case Rocher la toute première conférence régionale du sport (CrdS) en Outre-mer. Pour l’occasion, la conseillère en charge des territoires de l’agence nationale du sport, Anne-Lise Titon, s’est rendue dans le 101ème département pour prendre part à l’élection de son président, Madi Vita.

Jeux Olympiques de Paris 2024, Jeux des Îles de l’océan Indien en 2027, le calendrier mahorais des cinq prochaines années s’annonce sportif. En 2018, l’agence nationale du sport voit le jour. Quatre ans plus tard, l’île aux parfums devient le premier territoire ultramarin à installer sa conférence régionale du sport. Un outil qui permet de mettre en œuvre le projet sportif territorial (PST) qui doit être élaboré et adopté par ladite conférence pour une durée maximum de cinq ans.

Objectifs et ligne directrice

madi-vita-elu-premier-president-conference-regionale-sportPrésident du comité régional olympique et sportif (CROS) de Mayotte, Madi Vita revêt aujourd’hui une nouvelle casquette. “Je suis ravi de devenir le président de la conférence régionale du sport sur notre territoire. Nous allons devoir travailler sur un plan commun afin de développer le sport à Mayotte.” Si le département doit se tenir prêt à l’approche des Jeux Olympiques de Paris 2024 et des Jeux des Îles 2027, Madi Vita veut promouvoir l’activité physique dans son ensemble. “Le sport ne se résume pas à la compétition. Il est bien plus noble et véhicule avec lui de nombreuses valeurs.”

Pour démocratiser le sport à Mayotte, la conférence régionale du sport devra choisir des actions clés en lien avec les prérogatives nationales. Parmi elles : le développement du sport pour toutes et tous sur l’ensemble du territoire, mais aussi celui du sport de haut niveau et la professionnalisation du sport, ou encore la construction et l’entretien d’équipements sportifs structurants. Dans le 101ème département, la nouvelle institution sera donc amenée à travailler sur un projet sportif territorial qu’elle devra valider au cours de l’année 2022. Ultérieurement, une conférence des financeurs sera mise en place et permettra de valider les principes de subventionnement des équipements et projets sportifs.

Différentes échelles, un seul but

madi-vita-elu-premier-president-conference-regionale-sport“Notre mission est d’accompagner les acteurs locaux et nationaux”, souligne la conseillère en charge des territoires de l’agence nationale du sport, Anne-Lise Titon. Partout en France, l’objectif est le même : “Expliquer combien l’activité sportive est importante.” Sur le plan social, sanitaire, mais aussi de l’épanouissement personnel, le sport fait du bien. “Aujourd’hui, je suis là pour apporter des conseils sur la manière de travailler et comparer ce qui se fait ailleurs afin d’adapter aux mieux les politiques au territoire”, détaille Anne-Lise Titon. Au-delà de Paris 2024, la conférence régionale du sport espère devenir un acteur structurant pour l’île au lagon, en dynamisant une population jeune en quête de sens.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1021

Le journal des jeunes

chab6

À la Une

François Braun : « il faut donner les moyens aux professionnels de travailler »

Le ministre de la Santé et de la Prévention a visité le centre hospitalier de Mayotte, ce mardi 29 novembre. L’occasion de confirmer la...

Le Conservatoire du littoral entame « un plan de reconquête du littoral »

Ce mardi 29 novembre, dans les locaux la communauté de communes de Petite-terre, l’antenne de Mayotte du Conservatoire du littoral a réuni gestionnaires, institutions...

Faux en écriture au port de Longoni : le procès en diffamation dans l’impasse

Les dissensions entre les acteurs du port sont connues et débouchent ces derniers temps sur des actions en justice. Ce mardi 29 novembre, le...

Coopération économique : et si Mayotte se positionnait en leader régional ?

En réponse aux événements violents de ces derniers jours, Alain Kamal Martial prône la mobilisation d’hommes et de femmes sérieux pour relancer l’économie et...

Air Austral change de terminal à Roissy

Les travaux à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle ne sont pas sans conséquences pour les compagnies y travaillant. La Réunionnaise Air Austral, par exemple, rejoint le...