100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Depuis 20 ans à Mayotte !

L’UFOLEP à Mayotte continue sa tournée des villes

À lire également

Les salles de sport mahoraises en forme pour la reprise

Il ne manquait plus qu’elles. Les salles de sport sont les dernières sur la liste à pouvoir reprendre leurs activités à Mayotte. Elles pourront rouvrir leurs portes à partir du 22 juin, mais avant, elles doivent opérer des changements radicaux afin de respecter les gestes barrière, et ce n’est pas de tout repos.

Saison terminée pour les sportifs mahorais

Les fédérations nationales tranchent les unes après les autres : les compétitions amateurs 2019/2020, jusque-là suspendues pour cause de Coronavirus sont définitivement interrompues. La saison est donc terminée pour le basket-ball, le handball, le rugby et le volley-ball mahorais. La Fédération française de football temporise encore…

 

Le handisport mahorais bientôt au programme des Jeux des Îles ?

Si aucun comité départemental de handisport n’existe à Mayotte, le Cros espère bien pouvoir développer la pratique d’ici 2023, date des prochains Jeux des Îles de l’océan Indien. Une première réunion de travail a eu lieu en ce sens mercredi, avec les associations et les institutions. Un seul mot d’ordre : l’inclusion.

En partenariat avec le service politique de la ville de Koungou et la direction régionale de la jeunesse du sport et de la cohésion sociale, l’union française des œuvres laïques d’éducation physique (UFOLEP) s’installe cette semaine à l’école de primaire de Kangani dans le cadre du dispositif « Quartier d’été ».

Actif depuis 2012, l’UFOLEP est une fédération qui arpente les communes de l’ile dans le but de promouvoir les sports en tous genres et de tout âge. À l’initiative de la direction régionale de la jeunesse du sport et de la cohésion sociale qui finance la totalité du séjour, la structure propose un planning d’activité du lundi au vendredi, de 9h à 16. Cette semaine, cap sur Kangani. Au programme ? Des randonnées dans la commune de Koungou, l’initiation au vélo, des sports collectifs, des jeux éducatifs et de réflexion. « L’idée est de développer l’esprit des jeunes à travers des activités ludiques tout en s’amusant », rapporte Atua Attoumani, déléguée départementale de l’UFOLEP 976.

« La DRJSCS nous a formé afin de garantir la sécurité de tous durant les séances »

En cette période de crise sanitaire, la DRJSCS tient à ce que les activités se déroulent dans le respect des gestes barrières. « Nous sommes très vigilant dans le cadre du dispositif Covid. La DRJSCS nous a formé afin de garantir la sécurité de tous durant les séances », déclare Atua Attoumani. Dès lors, « 30 enfants participeront aux activités. Ils seront répartis en 3 groupes de 10. Des masques et du gel hydroalcoolique seront à leur disposition », ajoute-t-elle. Le collectif poursuit sa tournée la semaine prochaine à Longoni, aux mêmes horaires.

Mayotte Hebdo de la semaine

Le journal des jeunes

À la Une

« On ne pouvait plus laisser pourrir les livres »

Les propriétaires d’une maison de la rue Pasky à Mamoudzou veulent récupérer leur rez-de-chaussée, abandonné depuis trois ans par l’association des parents d’élèves du...

Au gymnase de Cavani, 20% des 250 tests quotidiens sont positifs

Si la légère baisse des indicateurs épidémiologiques entre le 5 et le 11 janvier laisse présager une circulation moins active du virus, la course...

À Koungou, un week-end de violences qui laisse des traces

Parties d’une simple embrouille entre jeunes de Koungou, les violences de samedi, dimanche et lundi matin ont laissé place à un climat pesant sur...

Yann Le Bris, procureur de la République : « Une problématique générale d’ordre public »

Si les investigations se poursuivent dans l’espoir d’interpeller les fauteurs de trouble à l’origine du week-end agité sur Koungou et Majicavo, le procureur de...

Plus de 30 millions d’euros pour construire la cité administrative régionale

Commandé sous l'ancienne mandature, le projet de cité administrative régionale sur le site du conseil départemental est bel et bien sur les rails. Les...