JIOI 2019 : 8 médailles pour Mayotte à l’aube de la septième journée

JIOI 2019 : 8 médailles pour Mayotte à l’aube de la septième journée

Avant la septième journée des Jeux des îles de l’océan Indien ce mercredi, la délégation de Mayotte comptabilise huit médailles : sept en judo et une en athlétisme – au javelot féminin précisément. Les Mahorais espèrent toujours accrocher la cinquième place de ces Jeux devant les Maldives et les Comores, et battre le record de médailles établi en 2015 (13 médailles dont 2 en or).

Pour cela, Mayotte peut compter sur ses équipes de sports collectifs dont le football et le basket-ball, qui se sont qualifiés en ce début de semaine pour les demi-finales de leur compétition. Elle peut également compter sur les sports individuels comme le javelot, où Soultoini Ali et Zoubert Hadhurami sont très attendus, ce mercredi. Ou encore sur le tennis de table en individuel avec Kilomo Vita.

En attendant, la plus belle de toutes a été décrochée en judo par Rudolphe Méchin, ce mardi au dojo de Côte d’Or . Dans sa catégorie des plus de 100 kilos, le licencié du JC Chiconi Sada a battu son adversaire. A elle seule, la délégation de judo de Mayotte compte sept médailles (6 bronzes, 1 or). La dernière médaille de la délégation mahoraise est à mettre à l’actif de Tanzila Jean Jacques.

 

Qualification de l’équipe masculine de basket-ball pour les demi-finales, après sa victoire hier soir à Phoenix, face aux Mauriciens (72-56).

 

Tanzila Jean Jacques a apporté une huitième médaille pour la délégation de Mayotte : la première en argent.

 

Comme en 2015, Mayotte accède aux demi-finales des Jeux des îles de l’océan Indien : une nouvelle qui faisait suite à son succès lundi soir à Mayotte La 1ère. Les footballeurs mahorais affrontent les Mauriciens pour une place en finale.

 

Le volet jeunesse a su gagner sa place dans la compétition.

 

Pas de top 10 pour la sélection mahoraise de cyclisme, battu à l’épreuve du contre la montre

 

Rudolphe Méchin décroche la médaille d’or dans la catégorie des plus de 100 kilos : la première d’une très longue série.

 

Ça ne passe pas pour Mayotte : battu par Maurice puis les Seychelles. L’aventure s’achève en phase de poule pour les volleyeurs mahorais

 

Kilomo Vita est le leader de la délégation de tennis de table. Il croit en une chance de médaille dans l’épreuve en individuel.

 

Abonnement Mayotte Hebdo