100 % NUMÉRIQUE, WEB, MOBILE, TABLETTE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Démographie : « 2020 était déjà une année record, c’est de nouveau le cas en 2021 »

À lire également

“C’est par l’éducation que la femme mahoraise peut s’émanciper

Cela fait à peine deux mois qu’elle a pris ses fonctions et pourtant Taslima Soulaimana, la nouvelle directrice régionale aux droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes a de grandes ambitions pour la femme mahoraise. Elle est cependant consciente que la tâche ne sera pas si facile. 

Le viol, une perversion cachée dans la société mahoraise

Le viol est un mal invisible, et à Mayotte on profite de cette invisibilité pour ne pas en parler. Dans une société où le sexe est tabou, les victimes d’agressions sexuelles sont trop souvent réduites au silence. Cependant, les langues commencent à se délier, et les victimes veulent désormais se faire entendre malgré les nombreuses barrières qu’elles doivent franchir.

Pauvreté : La dichotomie mahoraise

Le chiffre est l’un des plus parlants pour décrire la situation de Mayotte. Régulièrement employé, il va désormais changer. La part de la population vivant sous le seuil de pauvreté national passe en effet de 84% à 77%. Une baisse qui ne doit pas masquer une autre réalité : les inégalités de vie se sont creusées.

Mayotte : “On veut que l’État nous prenne en charge comme tous les demandeurs d’asile qui vivent en France”

C’est un ras-le-bol qui a poussé les demandeurs d’asile africains à manifester ce lundi 20 juillet devant la mairie de Mamoudzou. Ils réclament de meilleures conditions de vie et une meilleure prise en charge de la part des associations et de l’État, mais les moyens mis à disposition à Mayotte ne sont pas suffisants. 

Ce jeudi 22 septembre, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a présenté le bilan démographique 2021 à Mayotte et les premiers éléments sur 2022. Entre le franchissement de la barre symbolique des 10.000 naissances par an, la hausse considérable des accouchements hors d’une maternité, la forte augmentation du nombre de décès et la réduction de l’espérance de vie de deux ans, le 101ème département fait encore et toujours office d’exception par rapport au reste de la France.

À Mayotte, la population scrute avec attention les chiffres publiés par l’Institut national de la statistique et des études économiques. Le bilan démographique 2021 et les premiers éléments sur 2022 présentés ce jeudi 22 septembre ne dérogent pas à la règle. D’autant plus que les indicateurs passés au peigne fin font état d’une nouvelle année « record », comme le stipule Bertrand Aumand, le chef du service régional.

10.610 C’est le nombre d’enfants nés de femmes domiciliées sur l’île aux parfums. « Cela repart nettement à la hausse (1.430 de plus qu’en 2020, soit 16%), avec le franchissement de la barre symbolique des 10.000 naissances pour la première fois. » Et cette tendance historique tend à se confirmer au cours des sept premiers mois de 2022 avec 210 bébés supplémentaires sur la période correspondante (+3%). « À ce rythme, nous ne savons pas à combien nous allons arriver. »

70% C’est le pourcentage de mères comoriennes sur le territoire. Elles ont mis au monde pas moins de 7.400 enfants, un nombre en augmentation de 18% (+1.110) par rapport à 2020. Les statistiques des femmes françaises et malgaches sont également dans une phase ascendante, avec respectivement +9% (210) et +23% (100) en comparaison à l’année précédente.

46.5% C’est le taux de naissances renvoyant à un père et à une mère de nationalité étrangère. Celui-ci explose depuis 2014 (28%) ! « Ce [phénomène] devient structurel et n’est plus du tout conjoncturel », indique Bertrand Aumand. À titre d’exemple, seulement 17% des enfants ont des parents français.

470 C’est le nombre d’enfants nés de mères mineures en 2021, contre 415 en 2020 et 430 en 2019. Indication particulière à ne pas prendre à la légère : 120 d’entre eux ont une maman âgée de 15 ans ou moins… « C’est alarmant car la conception a eu lieu neuf mois auparavant », s’inquiète le chef du service régional de l’Insee. Au total, elles représentent 4.4% des naissances, une part nettement plus élevée qu’à La Réunion (1.6%) et qu’en métropole (0.3%).

900 C’est le nombre de naissances ayant eu lieu hors d’une maternité. C’est deux fois plus qu’en 2020 ! « C’est considérable », insiste Bertrand Aumand. Dans deux cas sur trois, les mères ont toutefois bénéficié de l’assistance d’un médecin ou d’une sage-femme. Si le centre hospitalier de Mamoudzou reste le lieu privilégié pour accoucher (6.880 naissances, soit deux tiers), l’île Bourbon et l’Hexagone demeurent une alternative, « qui n’est pas donnée à tout le monde », pour quelques femmes (240).

demographie-2020-deja-annee-record-nouveau-cas-2021

1.140 C’est le nombre de décès recensés (+47% par rapport à 2019). La hausse de la mortalité touche particulièrement les personnes âgées de 65 ans ou plus (+68%), mais aussi les 50-64 ans (+59%) et davantage les hommes (+53%) que les femmes (+41%). En raison du pic de contaminations de Covid-19, le premier trimestre 2021 connaît une augmentation de « près de 100% ». Entre janvier et juillet 2022, le département comptabilise 150 morts de moins que sur la même période en 2021.

2 C’est le recul de l’espérance de vie en nombre d’années. Celle-ci s’établit à 74 ans pour les femmes et à 72 ans pour les hommes, loin des standards nationaux (85.5 ans et 79 ans). « Des tas de facteurs peuvent expliquer ces chiffres. » À l’instar de la grippe, de la dengue, et bien évidemment du Covid-19.

Avis Facebook pour l’UE!
Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1013

Le journal des jeunes

chab-journal-des-jeunes-5

À la Une

Le conseil départemental pris d’assaut par les travailleurs

Ce jeudi 29 septembre, l’appel national des syndicats à la grève a été entendu par près de 200 personnes, sur la place de la République,...

Logement : une aide à la pierre jusqu’à 100.000 euros pour près de 38 bénéficiaires

Mise en place par le Département, l’aide à la pierre vise à aider les familles ou personnes à faibles revenus à accéder à la...

Guet-apens de « Pilou » : L’auteur des coups de couteau condamné à quinze ans de prison

Le procès de la bande de Doujani, qui a agressé violemment un lycéen à l’intérieur d’un bus le 11 mai 2016, s’est terminé ce...

La laka de retour au premier plan, avec la course de pirogues traditionnelles de Mamoudzou

La mairie de Mamoudzou organise le dimanche 16 octobre la première course de pirogues traditionnelles sur le front de mer de la ville chef-lieu,...

Éric Dupond-Moretti veut créer une « task force » de magistrats

Outre un budget du ministère de la Justice en hausse de 170 millions d’euros, Éric Dupond-Moretti a annoncé plusieurs mesures, mardi 27 septembre, devant...