test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Le personnel d’accueil du CHM est en colère

À lire également

Mayotte : la cause de la mort de personnes atteintes du Covid-19 passée sous silence ?

Le conseil d’État a été saisi par une entreprise locale de pompes funèbres concernant de graves accusations de dysfonctionnement dans la gestion de morts atteints du Coronavirus. Si aucune décision n’a encore été rendue, Jean L’Huilier, croque-mort, détaille les raisons qui l’ont motivé à intenter une telle action en justice. 

Mayotte dans le spectre d’une pénurie alimentaire

Les aides alimentaires semblent partir d’une bonne intention. Pourtant, cette initiative pourrait rapidement vider les rayons des magasins et provoquer une pénurie sur l’île, dans quelques semaines, si les acteurs sociaux ne changent pas de stratégie.

 

Le coronavirus a fait son entrée au CRA de Mayotte

Alors qu’associations et syndicats de police s’inquiétaient le mois dernier des conséquences sanitaires qu’impliquait la réouverture du centre de rétention administrative, les derniers ours viennent leur donner raison. Plusieurs cas de coronavirus y ont en effet été détectés, sans que les mesures nécessaires à contenir la propagation du Covid-19 ne soient prises.

“J’ai vraiment cru ne pas avoir de vol”, un médecin raconte son périple ubuesque pour venir renforcer les équipes du centre hospitalier de Mayotte

Jérémie Gallon, comme des dizaines de membres du corps médical a pris la décision de venir prêter main-forte au CHM. Mais comme des dizaines de ses confrères ou collègues, il a d’abord dû, avant de partir “au front” contre la crise sanitaire, affronter “ce que l’administration peut faire de pire”. Récit d’un voyage en absurdie.

 

Hier matin, une partie du personnel d’accueil du CHM a débrayé selon le terme employé dans le domaine syndical pour protester contre la “surcharge de travail” qui pèse sur leurs épaules. La faute particulièrement au flux de plus en plus important de patients. Les agents administratifs ne sont pas pris en compte dans la surcharge de travail que subit le Centre hospitalier estiment-ils. “Ces salariés travaillant dans les bureaux des entrées sont les premiers concernés par l’augmentation du nombre de patients”, expliquait l’un de leurs porte-paroles.

Ces employés disent alerter les directions successives depuis des années sur “ces conditions de travail devenues de plus en plus difficiles”. Une rencontre a été organisée entre la direction des ressources humaines et les agents mécontents hier matin.

La réunion a débouché sur quelques mesures que l’établissement s’engage à prendre dès aujourd’hui. Aux bureaux d’entrée, des gestionnaires des attentes pour gérer le flux de patients seront recrutés et les travaux sur les différents établissements de santé, les dispensaires notamment sont confirmés avec une enveloppe de 800 000 € alloué pour ces projets de rénovation. La direction va également renforcer la sécurité au dispensaire Jacaranda avec des agents supplémentaires. Enfin, des fiches de poste vont être éditées pour recentrer les missions des agents. Satisfaits par les annonces, les gestionnaires des admissions ont tout de même prévenu que si ces promesses n’étaient pas suivies des faits, ils pourraient faire une nouvelle action de débrayage lundi prochain.

GD

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...

Sania Toumani, la petite fée du Magic de Passamaïnty

A 22 ans, la jeune sportive Sania Toumani est immanquablement l’une des meilleures joueuses de basket-ball de Mayotte. Son club, le Magic basket de...

Le double projet de loi Mayotte au point mort

Propositions, discussions, tractations, et au final abandon ?  Le double projet de loi Mayotte est de nouveau mis au placard par les ministres du gouvernement...