Ramlati Ali reste confiante envers la justice

Ramlati Ali reste confiante envers la justice

Contactée par téléphone, la députée En Marche Ramlati Ali a réagi ce matin à la mise en examen d'un gendarme hier soir soupçonné d'avoir produit et utilisé des fausses procurations lors de dernières élections législatives dans la 1ère circonscription. "Il n'y a pas de quoi s'inquiéter" selon la parlementaire concernant l'avenir de son mandat. " Qu'Elad Chakrina (l'adversaire de la candidate socialiste) pose un recours pour contester les résultats de l'élection, c'est une chose. Que le gendarme soit poursuivi c'est une autre chose", nous expliquait l'élue de la circonscription nord. "J'ai confiance envers la justice", a-t-elle déclaré. En attendant, l'ancienne présidente de la Sim a jusqu'au 15 septembre pour déposer son mémoire de défense contre la requête de son adversaire.

Abonnement Mayotte Hebdo