Ouvrir le droit d'asile en métropole aux migrants

Ouvrir le droit d'asile en métropole aux migrants © MH

Boinali Saïd souhaite ouvrir le droit d'asile en métropole aux migrants résidant à Mayotte.

Après avoir été reçu au ministère de l’Intérieur pour échanger sur les conditions d’application de la loi n° 2016-274 du 16 mars 2016 relative aux droits des étrangers à Mayotte, le député Mabawa, Boinali Saïd, fait savoir "que le contexte spécifique de Mayotte nécessite certainement une adaptation mais surtout un accompagnement des moyens nécessaires pour l’application de la loi à Mayotte". Se souciant de la situation critique de son territoire, il a interpellé le gouvernement la semaine dernière par une question écrite, ce jour, pour l’abrogation des dispositions prévues à l’alinéa 1 de l’article L832-2 du Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile qui n'autorisent le séjour uniquement à Mayotte des titres de séjour délivrés par le représentant de l’État de ce département. Selon Boinali « cette mesure permettrait de désengorger Mayotte, ce territoire exigu qui connait une explosion de sa croissance démographique ». Par ailleurs, il informe que des dispositions relatives à l’application de cette loi à Mayotte seront votées la semaine prochaine, dans le cadre de l’examen en séance du projet de loi égalité réelle à l’Assemblée nationale

Abonnement Mayotte Hebdo