Les 7 candidates pour l'édition 2017 ont été dévoilées

Les 7 candidates pour l'édition 2017 ont été dévoilées

Alors que l'élection de Miss Mayotte 2017 approche, les 7 candidates qui participeront à la finale le 25 août prochain ont d'ores et déjà été sélectionnées. Les noms et visages des jeunes femmes qui seront appelées à prétendre au titre de reine de beauté de l'île ont été révélés lundi dernier lors d'un live diffusé sur les réseaux sociaux et organisé par le comité Miss Mayotte. Pour l'occasion, le président du comité Miss Mayotte, Yourgo Mohamed, nous en a dit plus sur ce qui attend les Mahorais et Mahoraises le jour du concours.

 

Flash Infos Mayotte: Vous êtes le nouveau président du comité Miss Mayotte depuis mars dernier. Vous avez remplacé Stanisla Saïd miss Mayotte 2012 qui occupait ce poste. Pourquoi avoir candidaté à la présidence du comité?

Yourgo Mohamed: Avant j’étais bénévole au sein de l'organisation du concours. Je m'occupais plus de la partie événementielle. C'est la première fois que je me retrouve à de telles responsabilités au niveau associatif. C'est un challenge que je voulais relever. En tout cas, je suis entouré d'une bonne équipe, certes restreinte (une dizaine de personnes) par rapport aux années précédentes, mais très dynamique. À noter que Frank Servel est toujours le délégué régional Miss France dans le 101ème département.

 

FIM: Le casting pour l'édition 2017 est déjà clôt. Et on connaît déjà les visages des 7 candidates retenues pour la "finale" le 25 août prochain. Pouvez-vous nous en dire plus?

YM: Nous avons fait notre sélection des 7 finalistes. A partir du 15 août les candidates vont passer 10 jours dans une maison où on leur apprendra à défiler sur un podium, à se présenter ou encore à communiquer sur les réseaux sociaux, en public ou avec les médias. Il nous faut une miss capable de porter la culture mahoraise, qui soit digne de représenter Mayotte. Ajouter à cela que l’élue le 25 août deviendra ambassadrice du tri sélectif à Mayotte, un sujet très important au vu de la problématique liée aux déchets que l'on connaît. Elle sera également marraine d’une association comme cela a pu être le cas avec les précédentes miss.

 

Des surprises à prévoir le jour de l'élection

 

FIM: Quelles nouveautés va-t-on trouver dans cette édition 2017 du concours Miss Mayotte?

YM: Le format sera différent cette année puisqu'en plus de la diffusion à la télévision sur Mayotte 1ère, nous allons aussi mettre l'accent sur les réseaux sociaux (Facebook, Snapchat, etc.), car les gens sont de plus en plus connectés. Des surprises seront également au rendez-vous, mais malheureusement je ne peux pas vous en dire plus pour le moment. Nous vous en dirons plus le jour de la conférence de presse le 15 juillet. Par ailleurs, nous allons promouvoir les artistes locaux lors du show afin de mettre en valeur notre scène artistique mahoraise. En tout cas, croyez-moi, ce sera un bel événement à suivre sur les réseaux sociaux et à la télévision.

 

FIM: Qu'attendez-vous de la future Miss Mayotte 2017 par rapport aux précédentes?

YM: On va confier plus de missions à la nouvelle miss. On souhaite qu’elle soit aussi dynamique que celles de métropole. On va axer sur son image. On va mettre les bouchées doubles sans dénigrer bien évidemment le travail réalisé les années précédentes.

 

Abonnement Mayotte Hebdo