Le n°2 de la gendarmerie gravement blessé au visage

Le n°2 de la gendarmerie gravement blessé au visage

L'adjoint du colonel de la gendarmerie a été sérieusement blessé après avoir reçu un pavé au visage samedi dernier en Petite-Terre. L'agression a été commise lors d'une opération des forces de l'ordre. Matthias Fekl, Ministre de l’Intérieur, et Ericka Bareigts, Ministre des Outre-Mer, ont condamné "la lâche agression". Le militaire a été transféré d'urgence à l’hôpital de Mamoudzou. Le Ministre de l’Intérieur et la Ministre des Outre-mer ont souhaité adresser leurs voeux de prompt et complet rétablissement et de soutien à sa famille, ses proches et l’ensemble de ses collègues du commandement de gendarmerie de Mayotte. Un peloton de gendarmerie mobile a été engagé en soutien des gendarmes du groupement pour sécuriser les lieux sensibles de Petite-Terre, sur les communes de Pamandzi et de Dzaoudzi- Labattoir. "Tout sera mis en oeuvre pour que les responsables de cet acte odieux soient retrouvés et traduits devant la justice", a conclu le courrier le conjoint des deux ministères.

Abonnement Mayotte Hebdo