Europe : 4ème forum des RUP

Europe : 4ème forum des RUP

La 4ème édition du forum des RUP se tient ces 30 et 31 mars à Bruxelles. Une délégation de Mayotte composée d'élus et d'acteurs socioéconomiques locaux est sur place afin de faire connaitre aux acteurs de la scène européenne les besoins du territoire. Présentation.

 

“Démontrer les besoins réels du territoire”. C'est l'objectif fixé par Mohamed Sidi, pour le 4ème forum des RU P* (30 et 31 mars), qui s'achève ce vendredi à Bruxelles. Alors que la programmation des fonds structurels européens après 2020 est “en pleine préparation”, le 6ème vice-président du conseil départemental (CD) en charge de la coopération décentralisée et des affaires européennes explique ainsi que “certaines avancées majeures restent à obtenir dans les secteurs vitaux (pêche, accessibilité aérienne, terrestre et numérique) et pour améliorer le rythme de rattrapage des infrastructures de base.”

Alors que l'enveloppe des fonds européens pour Mayotte se chiffre à 298 millions d'euros pour la période 2014-2020, Mohamed Sidi estime qu'il faudrait 800M € pour le chantier de l'assainissement, 700 millions d'euros pour le contournement de Mamoudzou ou encore 200 à 300M € pour la construction d'une salle polyvalente (un “petit Bercy” comprenant 6 000 places assises) à Kahani. Le Forum des RU P, organisé par la Commission Européenne (CE) en partenariat avec les RU P, se tient environ tous les deux ans. Il a pour objectif de mieux faire connaître les spécificités de ces régions auprès des acteurs de la scène européenne. Les deux journées des 30 et 31 mars doivent rassembler les élus des RU P, leurs États-membres respectifs, les institutions européennes, les députés des RU P, les acteurs socio-économiques des RU P et la société civile. Dans le contexte de réflexion sur l'avenir de l'UE, des réformes à venir des politiques européennes et de la future communication de la CE en faveur des RU P, ces dernières remettront un mémorandum conjoint à Jean-Claude Juncker, président de la CE, conformément à l'engagement pris à Funchal (Portugal), en septembre 2016.

Le programme du forum est décliné en quatre sessions thématiques : “Construire un avenir durable : perspectives pour une meilleure intégration des RUP dans leur marché régional” ; “Renforcer la compétitivité et l'emploi dans les RUP : l'économie circulaire, verte et bleue, l'énergie” ; “Créer des liens : améliorer l'accessibilité physique et numérique” ; et “Le soutien des programmes et des fonds européens : bilan et perspectives”.

La délégation de Mayotte se compose d'une trentaine de personnes, dont Soibahadine Ibrahim Ramadani, le président du CD, un vice-président du CD par thématique, Mahafourou Saidali, le directeur général des services (DGS) du CD, ou encore de représentants du Cesem (Conseil économique, social et environnemental de Mayotte) et des chambres consulaires.

Depuis 2014, le taux de programmation des fonds européens à Mayotte est en moyenne de 25 % par an. “C'est le montant à atteindre pour conserver les crédits et éviter le dégagement d'office, à savoir le retour des sommes à l'Europe”, indique Mohamed Sidi. Fin 2016, le taux de programmation pour le Feder (Fonds européens de développement régional) était légèrement supérieur à 26 %. Pour le Feader (Fonds européen agricole pour le développement rural), le taux d'engagement était de 24 %. En revanche, le FSE (Fonds social européen) accusait un retard, avec seulement 8 %.

*Mayotte, La Réunion, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Saint-Martin, les îles Canaries, les Açores et Madère.

 

Lobbying : un agent du CD affecté à Bruxelles ?

Alors que le forum est l'occasion pour Mayotte de faire connaitre aux instances européennes ses besoins, Mohamed Sidi estime que Mayotte a aussi besoin d'effectuer un travail quotidien de lobbying auprès des instances de décision européennes pour demander des adaptations par rapport au droit et aux politiques de l'Union européenne. À ce titre, le CD envisage l'affectation de l'un de ses agents entre Bruxelles et Paris (certaines directions européennes se situent dans la capitale française) pour assister aux réunions d'ajustement.

 

Abonnement Mayotte Hebdo