test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Des étudiants du lycée Bamana reçoivent des box 4G

À lire également

10 millions d’euros pour le premier datacenter de Mayotte… et les emplois de demain !

ITH Datacenter, l’hôtel de serveurs de proximité, porté par Feyçoil Mouhoussoune, doit permettre aux porteurs de projet d’héberger leurs données en toute sécurité. Et...

L’espace citoyen, le nouveau dispositif pour faciliter la vie des habitants de Mamoudzou

Ce lundi 22 novembre avait lieu sur la place de la République le lancement officiel de l’espace citoyen de Mamoudzou. À l’heure du numérique,...

Mayotte : Participez à la course de pneus… depuis votre canapé

Crise Covid oblige, la 37ème édition de la course de pneus ne s'est pas déroulée comme à l'accoutumée. Mais l'agence Angalia, organisatrice de l'événement,...

MaVilleMonShopping, une plateforme pour accroître la visibilité des entreprises mahoraises sur Internet

La plateforme de e-commerce dédiée au commerce de proximité arrive à Mayotte. Un dispositif qui doit permettre d'accélérer et d'accentuer la digitalisation des entreprises...

A Mayotte, le développement du numérique présente de nombreux enjeux. Afin d’accompagner au mieux le développement et l’accès au numérique et aux nouvelles technologies, Mayotte in Tech a porté le projet d’équiper en box 4G les élèves du Brevet de technicien supérieur (BTS) Services informatiques aux organisations du lycée polyvalent Younoussa-Bamana de Mamoudzou. Ce mardi après-midi, les étudiants ont reçu officiellement leur box. 

Mayotte in Tech, dans l’optique d’accompagner les étudiants en BTS services informatiques aux organisations (SIO) option solutions d’infrastructures, systèmes et réseaux, a porté le projet d’équiper les 38 élèves des deux années de BTS en box 4G. « La réalité est là, le taux d’équipement en milieu scolaire n’est pas suffisant et on sait que nos élèves ont besoin de monter en compétences », concède Fabrice Chaudron, délégué régional académique au numérique éducatif (Drane). Cette action marque un projet partenarial regroupant la technologie, l’innovation et l’intérêt général pour les jeunes. « Aujourd’hui, on doit avoir une couverture digitale pour éviter la fracture numérique, car tout passe par un internet », ajoute Zaminou Ahamadi, conseillère départementale. 

La box 4G, « une opportunité »

La totalité des étudiants du BTS ont reçu les uns après les autres leur box. Pour Zarnia, étudiante en deuxième année, cette box va lui « apporter beaucoup de choses, car elle va m’aider à travailler à la maison, car je n’ai pas de connexion à la maison ». Cette étudiante, qui « ressent vraiment de la joie d’avoir cette box », va pouvoir continuer à développer ses projets. « Je pourrai travailler à distance si je le souhaite », affirme-t-elle fièrement. Un avis partagé par Hatub, élève de première année. Lui affirme que l’équipement lui « apportera sans doute beaucoup de choses, notamment dans ma formation. J’en avais vraiment besoin ». En début d’année, avec les exercices et devoirs à la maison, il avoue que « même si on avait les ordinateurs à la maison, je n’avais pas les moyens de connexion pour bien m’informer et faire des recherches ». Elle représente donc une « opportunité pour travailler à la maison et avoir ce qu’il faut pour bien avancer dans les études », affirme Hatub. L’association Cap Numérique affirme « être convaincue que cette action motivera ces jeunes à travailler dur et à atteindre de grands objectifs ». 

Une connexion en très haut débit à la maison

Ce projet est le résultat de l’implication d’acteurs mobilisés en faveur de l’inclusion et de la médiation numérique. Cette box 4G permettra d’ouvrir l’accès à internet à ces élèves. En s’adressant aux étudiants, Laurent Canavate, vice-président de Mayotte in Tech, lance : « On a besoin de vous, on vous appuie, on vous soutient, faites-en bon usage ! ». Les étudiants pourront dès aujourd’hui se raccorder au réseau très haut débit et disposeront de 100 Go, pour un prix d’abonnement de 8 euros par mois. « En espérant que cette première soit un tremplin et que cette opération pourra être reconduite », ajoute Hector Payet, directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques du lycée Bamana. 

Une opération assurée par du cofinancement

Cette action de Mayotte in Tech a été réalisée en partenariat avec Cap Numérique. D’autres partenaires ont également pris part à ce projet, notamment le conseil départemental, qui a financé l’action à hauteur de 10.600 euros, la direction de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (Deets) avec une participation de 29.600 euros. L’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) a participé à l’achat des box et l’opérateur SFR qui est notamment intervenu sur la partie technique.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...

Sania Toumani, la petite fée du Magic de Passamaïnty

A 22 ans, la jeune sportive Sania Toumani est immanquablement l’une des meilleures joueuses de basket-ball de Mayotte. Son club, le Magic basket de...

Le double projet de loi Mayotte au point mort

Propositions, discussions, tractations, et au final abandon ?  Le double projet de loi Mayotte est de nouveau mis au placard par les ministres du gouvernement...