asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Opération destruction de bangas

À lire également

Justice à Mayotte : “On va tout faire pour que l’histoire de Stam soit la dernière de ce genre”

On l’appelait Stam. Et l’actualité que connaissent les États-Unis comme la métropole quant aux violences policières faites aux noirs ne peut que faire écho à son histoire. Celle d’un jeune père de famille de Mayotte, tué par balle de la main d’un policier le 23 février à Kawéni. 

Relation sexuelle à 14 ans : une mineure de plus victime des failles de la justice mahoraise

Une simple affaire d’atteinte sexuelle sur une mineure de moins de quinze ans a fini par prendre de l’ampleur au tribunal correctionnel mercredi dernier. Rappelant que le débat sur le consentement, en particulier des mineurs, est toujours cruellement d’actualité, deux ans après l'adoption de la loi sur les violences sexistes et sexuelles. 

Protection animale à Mayotte : « Quand on s’en prend comme ça à des chiens, c’est qu’on n’a plus de limites »

La thématique de la délinquance a mis en lumière, ces dernières semaines, le rapport de jeunes bandes avec les chiens. Torturé par sadisme, utilisé comme arme et objet de rivalités, le « meilleur ami de l’homme » a la vie dure sur le territoire où associations et forces de l’ordre tente tant bien que mal d’endiguer le phénomène.

Rapt de Petite-Terre : après l’appel devant la chambre de l’instruction, case prison et « tournure politique »

Rendue ce jeudi en appel devant la chambre d’instruction de La Réunion, la décision de placer les quatre hommes mis en cause dans l’affaire du rapt de Petite-Terre n’est pas sans soulever de questions selon leur avocat. Me Nadjim Ahamada dénonce notamment une violation des droits de la défense et une motivation politique à l’endroit des divers collectifs contre l’insécurité qui affichent un soutien farouche à ses clients.

Elle a pour objectif de permettre la destruction d’environ 70 bangas construits illégalement sur les terrains de la famille Chihabouddine. Elle devrait se poursuivre jusqu’en milieu d’après-midi.

Elle fait suite à l’opération débutée il y a deux semaines à l’initiative de la mairie, qui avait donné lieu à l’incendie d’un camion de la municipalité et d’un tractopelle, puis à un barrage érigé par des jeunes à la hauteur du pont de Kwalé, à Tsoundzou 1. Les habitants de ces bangas avaient alors exprimé leur mécontentement face à cette intervention, qui ne respectait pas les procédures légales d’expulsion.

Cette fois-ci, les propriétaires des terrains concernés ont donc suivi scrupuleusement les règles en vigueur en faisant appel à un huissier – à leurs frais – qui a constaté l’occupation, convoqué les occupants pour leur demander de quitter les lieux. Face à l’absence de réponses de leur part, il a finalement demandé au préfet le concours de la force publique pour sécuriser l’opération. Ce matin, lors de l’arrivée des équipes sur place, de nombreux habitants avaient déjà abandonné leurs bangas et récupéré leurs affaires.

En marge de l’opération, un incendie s’est déclaré plus bas, dans un lotissement derrière le collège de Tsoundzou, dont le gardien a par ailleurs été agressé. Il pourrait s’agir de représailles suite à ces destructions de bangas.

 

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

« Mamoudzou en flamme » : le trafic des barges perturbé ce vendredi

En raison de l’organisation de l'évènement « Mamoudzou en flamme », ce vendredi 26 juillet, la Direction du transport maritime (DTM) annonce que "les...

Premier voyage ministériel en Outre-mer depuis la dissolution de l’Assemblée

Marie Guévenoux, ministre déléguée chargée des Outre-mer se rend en Polynésie française du 26 au 29 juillet pour représenter le gouvernement lors de l’épreuve...

La circulation dans Mamoudzou perturbée à partir de ce mercredi

La circulation dans Mamoudzou sera perturbée à l’approche de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, ce vendredi, à l’occasion de laquelle la Ville organise...

La coqueluche continue de progresser sur le territoire

Santé publique France fait le point sur la coqueluche, les infections respiratoires aigües (IRA), la gastro-entérite aigües (GEA) et la dengue à Mayotte. Pour la...

Mamoudzou s’enflamme pour les Jeux Olympiques ce vendredi

La Ville de Mamoudzou organise une fan zone pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024. Cet événement “Mamoudzou en flamme” aura...