La mairie de Mamoudzou au tribunal ce mercredi

La mairie de Mamoudzou au tribunal ce mercredi

Sept agents de la mairie de Mamoudzou dont le maire, Mohamed Majani, Thoihir Youssouffa, le directeur général des services et Mohamed Boina Hamissi, directeur technique, sont poursuivis pour atteinte à la liberté d'accès ou à l'égalité des candidats dans un marché public. De forts soupçons de favoritisme et de corruption planaient sur l'attribution du marché pour la rénovation de la mairie annexe de Kawéni à certaines entreprises, dont la plupart avaient perçu des acomptes à hauteur de 30 % alors que les travaux sur site n'avaient pas encore été réalisés. C'est à la suite d'une plainte déposée par un entrepreneur directement auprès du procureur de la république M. Camille Miansoni qu'une perquisition avait été ordonnée en novembre 2017. Plusieurs documents et des ordinateurs avaient été saisis. La mairie de Mamoudzou avait alors pris des mesures disciplinaires à l'encontre de certains agents soupçonnés d'être à l'origine de cette affaire, et les avait suspendus de leur fonction.

Abonnement Mayotte Hebdo