Un enfant décède après avoir été renversé à Kahani

Un enfant décède après avoir été renversé à Kahani © DJ Mike Pendant un peu plus de 3 heures, des habitants de la zone où a eu lieu l'accident à Kahani, ont bloqué la route pour réclamer une sécurisation du tronçon.

Un accident de la route a coûté la vie à un enfant âgé entre 10 et 11 ans hier vers 14h à Kahani.

La victime a été renversée par une voiture alors qu'elle traversait la route nationale entre l'école primaire et le collège. Elle est morte sur le coup. Impossible à l'heure actuelle de savoir si la vitesse ou si l'état de l'automobiliste sont mis en cause. Cette portion de route est connue pour son risque accidentel. Dans la foulée de ce drame, les riverains ont bloqué la route pendant environ 3 ou 4 heures. Ils souhaitaient manifester leur colère concernant le manque de sécurité routière autour de ce tronçon à proximité duquel se trouve une zone d'habitations. Le maire de Ouangani s'est rendu sur place afin de rencontrer les habitants et afin de calmer la tension. Celui-ci a tenu à rappeler que la gestion de la route nationale est une compétence du Département. "Je réclame depuis quelques temps l'installation de dos d’âne, mais nous n'avons toujours rien obtenu", explique exaspéré l'élu municipal. L'autre problème concerne la fontaine d'eau qui se trouve de l'autre côté de la route et qui oblige certaines personnes ne disposant pas de l'eau courante dans leur logement de devoir traverser la route. "Nous allons voir avec la Smae ce que nous pouvons faire pour rapprocher la borne des habitations", ajoute le maire. La question reste de savoir combien d'accidents voire de morts va-t-il encore falloir constater avant une meilleure sécurisation des axes routiers de l'île ?

Abonnement Mayotte Hebdo