Trois enfants de Mtsangamouji morts noyés

Trois enfants de Mtsangamouji morts noyés

Mayotte est en deuil. Trois enfants originaires de Mtsangamouji, dans le nord-ouest de l’île, sont morts noyés dimanche en Saône-et-Loire. Issus de la même fratrie, les trois enfants - une petite fille de neuf ans et deux garçons de dix et treize ans - cherchaient à se rafraîchir dans le lac des Prés-Saint-Jean, à Chalon-sur-Saône où ils résidaient. En début de soirée, les enfants seraient allés se tremper les jambes dans l’eau du lac. Selon l’antenne locale de France 3, la baignade était interdite dans la zone, en raison d’un à-pic situé à quelques mètres du rivage. Ne sachant pas nager, les deux plus petits auraient glissé et se seraient trouvés dans l’impossibilité de regagner le bord. Se portant à leur secours, l’aîné se serait également trouvé en difficulté. Des plongeurs du SDIS 71 ont été mobilisés pour les retrouver ainsi que le Samu, et près d’une quarantaine de sapeurs pompiers, précise France 3. Les trois corps sans vie ont été retrouvés une heure après le drame et leur décès a été confirmé vers 22 heures. « Ces enfants sont originaires de M’tsangamouji et sont issus de la grande famille mahoraise Attibou », a confirmé à Flash Infos Foumo Silahi, président du collectif de citoyens Civirevos Mayotte et cousin éloigné des trois jeunes victimes. « Je pense et j’espère que les corps vont pouvoir être rapatriés à Mayotte », a-t-il  également confié. 

 

Abonnement Mayotte Hebdo