asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Une course de pneus digitale en multijoueur pour plus de plaisir !

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Catégorie Entreprise dynamique : Sublime Institut

C’est un salon d’esthétique pas comme les autres. Sublime institut traite en profondeur les problèmes de peau, sur le visage mais également sur le...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

Miss Excellence France 2021, Larissa Salim Bé a ramené la couronne à la maison

Son retour à Mayotte était très attendu. Larissa Salim Bé, fraîchement élue Miss Excellence France 2021, est rentrée sur son île natale ce mercredi...

Cette année, l’événement culte de la course de pneus sera de nouveau une expérience physique et digitale. Pour sa troisième édition, l’application Jeu mobile officiel Course de pneus se veut encore plus inclusive et familiale. Depuis sa création en 2020, le jeu compte 30.000 téléchargements. Cette année, la grande nouveauté est l’apparition d’un mode multijoueur et le lancement d’une tournée. Ce jeudi 2 mars, Angalia et Orange ont lancé l’édition 2023 à la MJC de M’gombani. 

une-course-de-pneus-digitale-en-multijoueur-pour-plus-de-plaisir
Ce jeudi matin, marque le lancement de la tournée mahoraise de sept dates du jeu mobile officiel Course de pneus.

Créée par Angalia, en partenariat avec Orange, pendant la crise sanitaire pour permettre aux Mahorais de s’amuser malgré les restrictions, l’application mobile existe dans le but d’être « gratuit, ouvert à tous, accessible et familial », affirme Laurent Mounier, gérant de l’agence Angalia. L’application mobile est un complément de la course physique, afin que le plus grand nombre puisse découvrir cette « Formule 1 Mahoraise ». Une nouvelle version de jeu créée pour montrer au public que la course de pneus continue d’exister et de se développer.

Un mode multijoueur

Cette année, la grande nouveauté est l’apparition du mode multijoueur. Les participants pourront désormais s’affronter dans le même parcours grâce à ce nouveau mode de jeu. Actuellement, chaque personne joue seule de son côté, en participant à la tournée, il sera possible de jouer à plusieurs en simultané. Trois joueurs, même ligne de départ, même circuit, même course, tel est le défi qu’ont relevé les créateurs du jeu. « C’est la première fois qu’une telle prouesse technique est réalisée, en mode privée », ajoute le gérant. 

Dans le but de proposer ce jeu mobile au plus grand nombre, une tournée a été mise en place sur le mois de mars. Sept rendez-vous pour tenter d’être le meilleur. A chaque date, toutes les personnes souhaitant participer entre amis, en famille ou entre collègues peuvent s’inscrire et prendre le départ, pour tenter d’être le premier sur la ligne d’arrivée. « Chaque participant est automatiquement inscrit pour le tirage au sort afin de tenter sa chance pour remporter des lots », complète Laurent Mounier. Au total, 4.000 euros de lots sont mis en jeu. La tournée s’installera dans trois lieux différents du chef-lieu de l’île : la MJC de M’gombani (2 et 3 mars), l’hypermarché Baobab (10 et 11 mars) et Jumbo Mamoudzou (20, 21 et 22 mars). 

Des téléchargements en Australie

« La course de pneus fait partie de l’ADN de Mayotte », a rappelé Hassani El Anrif, président de l’Office départemental des sports. L’application mobile permet de mettre en lumière la culture mahoraise sous tous ses angles, avec une « volonté de montrer un autre visage de Mayotte », note Laurent Mounier. A travers les différents éléments présents dans le jeu, la barge, les canons de la préfecture et la mosquée de Tsingoni, « cette course de pneus digitale révèle l’identité culturelle de Mayotte », confie Franck Yélémou. 

Depuis sa création en 2020, 30.000 téléchargements ont été effectués, dont 19.000 à Mayotte, 5.000 à La Réunion, 700 à Madagascar et 5.000 dans le reste du monde. Laurent Mounier exprime sa fierté de constater que « des téléchargements ont été faits depuis le Brésil, l’Australie ou encore la Belgique », en plus de ceux faits en métropole. Pour lui, « cela prouve que la course de pneus rayonne dans le monde entier ! »

Le championnat fait le tour de l’île

Le championnat de la course de pneus, organisé par Angalia et Ufolep est lui aussi lancé. La nouveauté pour cette année 2023 est la réouverture au public. « Depuis la crise sanitaire, les courses se déroulaient dans des espaces fermés », note Laurent Mounier. Pour les cinq courses prévues, les courses auront toujours lieu dans des stades, certes, mais les spectateurs seront autorisés, afin de « faire revenir le côté populaire du championnat ». Au total, ce sont environ 1.000 enfants qui prendront le départ des courses chronométrées en équipe. Le championnat se tiendra le 25 avril à Hamjago, le 28 avril à Labattoir, le 2 mai à Chiconi, le 3 mai à Dembéni et le 4 mai à Bandrélé. La 39e édition de la grande course de pneus aura lieu le samedi 24 juin avec le parcours traditionnel sur route.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

La circulation dans Mamoudzou perturbée à partir de ce mercredi

La circulation dans Mamoudzou sera perturbée à l’approche de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, ce vendredi, à l’occasion de laquelle la Ville organise...

La coqueluche continue de progresser sur le territoire

Santé publique France fait le point sur la coqueluche, les infections respiratoires aigües (IRA), la gastro-entérite aigües (GEA) et la dengue à Mayotte. Pour la...

Mamoudzou s’enflamme pour les Jeux Olympiques ce vendredi

La Ville de Mamoudzou organise une fan zone pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024. Cet événement “Mamoudzou en flamme” aura...

Assemblée nationale : Anchya Bamana et Estelle Youssouffa intègrent leurs commissions permanentes

La députée de la 1ère circonscription de Mayotte nouvellement réélue, Estelle Youssouffa, intègre de nouveau la commission permanente des affaires étrangères de l’Assemblée nationale,...

Les travaux du point de vue d’Handréma ont débuté à Bandraboua

La première pierre du point de vue d’Handréma a été posée ce vendredi 19 juillet. Ces travaux marquent le début d’un programme d’aménagements dans...