L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Trophées du Sportif de l’année : découvrez les premières catégories

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Catégorie Entreprise dynamique : Sublime Institut

C’est un salon d’esthétique pas comme les autres. Sublime institut traite en profondeur les problèmes de peau, sur le visage mais également sur le...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

Miss Excellence France 2021, Larissa Salim Bé a ramené la couronne à la maison

Son retour à Mayotte était très attendu. Larissa Salim Bé, fraîchement élue Miss Excellence France 2021, est rentrée sur son île natale ce mercredi...

Découvrez les premières catégories et votez sur le site sporitf.yt.

Arbitre féminine de l’année

 Fatima Boudoury – Kick-Boxing – LMKMDA

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

En 2023, Fatima Boudoury a été hyper active au sein de la commission d’arbitrage de la Ligue Mahoraise de Kick-Boxing, Muaythaï et Disciplines Associées. La Sadoise a participé à toutes les sessions de recyclage et tous les challenges de clubs, mais surtout a officié dans les plus grandes compétitions territoriales de l’année. Elle était ainsi de l’équipe des juges arbitres lors des Trophées de la Ligue, qui a opposé combattants Mahorais, Mauriciens et Réunionnais en avril au Baobab, ou encore lors du Super Fight 976, autre gala international qui a vu se confronter des adversaires de France métropolitaine, d’Italie, de Guinée, de la Réunion et de Mayotte, en juillet au gymnase Jean-François Hory de M’gombani.

 

Marion Defrene – Rugby – CTRM

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Capitaine de l’équipe féminine de rugby du Despérados M’Tsapéré, Marion Defrene est en parallèle arbitre depuis janvier 2023. Une orientation prise à la suite d’une rupture des ligaments croisés. « Je me disais que c’était une bonne alternative si je ne pouvais pas rejouer. » Sur l’année écoulé, la femme de 30 ans a pris part à une dizaine de tournois aussi bien chez les jeunes que chez les séniors féminines. Cette double casquette s’avère être fort utile pour la kiné tant « les règles de rugby sont nombreuses et complexes ». Mais surtout, « cela m’a énormément apporté en tant que joueuse, j’ai encore plus de respect pour l’arbitre aujourd’hui ».

 

Rachmia Kari – Football – LMF

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Joueuse polyvalente de l’ASC de Kawéni, Rachmia Kari découvre le monde de l’arbitrage il y a de cela trois ans. Immédiatement séduite, la jeune femme de 22 ans décide alors de se consacrer exclusivement à son nouveau maillot noir. Depuis, la native de Mamoudzou enchaîne les prestations de haut vol dans des rencontres à enjeux. À son actif en 2023 : la finale féminine U13 de la coupe de Mayotte (Devils de Pamandzi face à Unicornis), la finale masculine U19 de la coupe de Mayotte (Ecole de foot de Kawéni contre USC Labattoir), ou encore le match électrique entre les Enfants de Mayotte et le FCM 2 pour le compte de la 21ème journée du championnat R3 Nord. « Je veux m’imposer dans ce monde très masculin et prouver que les filles sont en capacité de tenir les acteurs. » Son prochain objectif : faire son trou en Régionale 2.

 

Roihama Saindou – Basket-Ball – LRBBM

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Roihama Saindou signe son grand retour en 2023 après avoir connu une nomination lors de la dixième cérémonie des Trophées Mayotte Hebdo du Sportif de l’année. Un beau clin d’oeil pour l’une des seules arbitres féminines de l’île, mais aussi une juste récompense puisqu’elle a fait partie du contingent envoyé à Madagascar à l’occasion des JIOI. La gendarme de 25 ans a notamment pris part aux rencontres de 3×3. Habituée à arpenter les parquets du territoire, la coach du BCM est une figure incontournable de l’arbitrage mahoraise depuis 2011. Elle a d’ailleurs géré d’une main de maître la demie-finale de la coupe de Mayotte entre Fuz’Ellipse et Iloni avant de commenter la finale à la télé pour apporter son expertise.

 

Souraya Madanga et Salya Soulaimana – Ligue Régionale de Handball de Mayotte – Handball

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Le jeune binôme originaire de Kani-Kéli a débuté l’arbitrage lors de la saison 2021/2022 et poursuivi dans cette voie, avec une certaine soif d’apprentissage. « J’apprécie lorsque les personnes qui nous encadrent nous expliquent nos erreurs lorsque nous en faisons, car cela nous permet d’évoluer », soutient Souraya Madanga, 17 ans. Avec son acolyte Salya Soulaimana, 18 ans, outre les rencontres de championnat féminin de jeunes, les deux arbitres ont dirigé la finale de la coupe de Mayotte des moins de 16 ans 2022/2023, en juin dernier au gymnase de M’gombani.

 

Arbitre masculin de l’année

Andhuime Attoumani et Nassime Soumaila – Ligue Régionale de Handball de Mayotte – Handball

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Voilà plus d’une décennie que le binôme Andhuime Attoumani/Nassime Soumaila s’est formé et officie de pair pour le handball territorial, régional et national. Le dernier grand rendez-vous en date remonte à juin 2023, et cette finale Métro/Ultramarins du championnat de France Nationales Masculine 2 entre la Case Cressonnière et le Grenoble SMH Métropole Isère, que les deux arbitres les plus hauts gradés de l’île ont mené d’une main de maître. Sans oublier évidemment les grandes affiches du handball mahorais qu’Andhuime et Nassime ont dirigé tout au long de l’année… Un binôme de choc qui fait la fierté de la LRHM.

 

Erwan Bourhis Humbert – Kick-Boxing – LMKMDA

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Un temps retiré de l’arbitrage mahorais pour des raisons professionnels, Erwan Bourhis Humbert a fait son retour dans la fonction en 2022 et celui-ci était bienvenu. « C’est une valeur sure de l’arbitrage kick-boxing. Il est discipliné, rigoureux, il fait partie des meilleurs », salue M’bayé Bakar Ahamada, le président de la Ligue. Au-delà de participer aux compétitions territoriales, Erwan Bourhis Humbert a officié en championnat de France, en février à Cusset, puis a participé à la formation nationale d’arbitrage, en mai à Ajaccio, et obtenu son diplôme, devenant ainsi le premier officiel mahorais détenteur du Brevet Juge Arbitre National (BJAN).

 

Gaba Mourtadhoi – Basket-Ball – LRBBM

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Figure de l’arbitrage depuis 1997, Gaba Mourtadhoi est connu comme le loup blanc. En 2023, il a participé à ses deuxièmes JIOI à Madagascar, après l’édition de 2019. Compétition au cours de laquelle il a notamment arbitré trois rencontres, dont la prestigieuse finale masculine entre Madagascar et La Réunion. « C’était exceptionnel ! » Son autre fait d’armes : la finale tant attendue de la Coupe de France le 11 novembre entre le BC M’Tsapéré et l’Étoile bleue de Kawéni. Autant de matchs à enjeux que l’homme de 42 ans gère d’une main de maître. « Depuis toutes ces années, je sais comment fonctionner avec untel ou untel et canaliser les esprits. J’aime le jeu donc je ne refuse jamais le dialogue. » Un self-control qui lui vaut cette nomination parmi les arbitres de l’année.

 

Wildane Mpeleke – Football – LMF

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Déjà nommé en 2022, Wildane Mpeleke confirme son statut de meilleur arbitre de football avec une nouvelle présence en 2023. « Cette saison a été un pur bonheur pour moi. » L’officiel de 36 ans licencié à l’Olympique de Miréréni a notamment parfaitement tenu son rang lors de la finale de la Coupe de France régionale entre l’ACJS de M’Liha et l’AS Rosador le 14 octobre. Et la qualification au 7ème tour du club de Passamaïnty lui a permis d’être désigné par la ligue mahoraise pour arbitrer un mois plus tard la rencontre entre Le Mée Sports et St-Brice FC en Île-de France. « C’était une grande première ! »

 

Dirigeants de clubs de l’année

 

Ahamed Ben-Abdillahi – Zamfi Club Mtzamboro – Volley-Ball

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Après avoir fait les beaux jours de l’équipe de football des Abeilles de M’tzamboro, notamment au début des années 2010 en ayant remporté un championnat et une coupe régionale de France, Ahamed Ben-Abdillahi s’est tourné vers le volley-ball et le Zamfi Club M’tzamboro, où il a impulsé une nouvelle dynamique. Celle-là même qui a replacé le club au premier rang de l’échiquier. En effet, après plusieurs saisons sans titre, Zamfi a réalisé le doublé championnat-coupe de Mayotte en 2023, aussi bien chez les hommes que chez les dames ! Une performance historique pour les volleyeuses m’tzamboroises, qui ont remporté leurs deux premiers titres majeurs.

 

Bounou Anli – ASC Tsingoni – Handball

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Le sens du management. Voilà une qualité qui définit parfaitement Bounou Anli, le président de l’ASC Tsingoni depuis 2018. Son retour à la tête du club, après un premier passage aux débuts des années 2000, sonne comme un renouveau. L’ancien trésorier de la ligue de handball fédère autour d’un projet de mandature commun et s’entoure de techniciens et de cadres compétents. « Nous avons mis les moyens sportifs et administratifs pour restructurer le club à tous les niveaux. » Conséquence directe : toutes les catégories ont eu des résultats, à l’image des filles qui marchent sur l’eau. Autre satisfaction ? L’augmentation de 150% du nombre de licenciés, passés de 80 à plus de 200. Un bâtisseur dans l’âme.

 

Cléa Lecoq – Club Gymnique Passamaïnty – Gymnastique

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Cléa Lecoq préside le Club Gymnique de Passamaïnty depuis qu’elle l’a fondé en 2021. L’association compte une quinzaine d’encadrants et près d’une centaine de licenciés dont 96% de filles. Proposant jusqu’à présent ses séances de gymnastique artistique, gymnastique rythmique et baby-gym au collège de Passamaïnty, le CGP a, cette saison 2023/2024, étendu son activité à Vahibé, au plateau polyvalent où il encadre une fois par semaine, jusqu’à une quarantaine de jeunes apprenties gymnastes par séance. De plus, Cléa Lecoq impulse la dynamique territoriale avec l’ambition de voir apparaître de nouveaux clubs de gymnastique sur l’île.

 

Mohamed Boina – RCSSM Bouéni – Rugby

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Féru de rugby depuis son enfance, Mohamed Boina alias Black Momo se démène pour faire de son sport de cœur une référence sur le territoire. L’aficionados de 41 ans devient joueur-président du Racing Club de Bouéni en 2017 et enchaîne les belles performances avec pas moins de trois championnats remportés à XV, à X et à VII depuis sa prise de fonction. Mais sa plus belle victoire s’avère être le retour au premier plan de l’équipe féminine et de l’école de rugby ainsi que le lancement d’une section sportive. « Au départ, c’était super compliqué, mais il faut toujours croire en son projet et ne pas hésiter à faire confiance à son équipe dirigeante. »

 

Nicolas Fraisse – Tennis Club Ascugre de Koropa

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Nicolas Fraisse est à la tête du Tennis Club Ascugre de Koropa, dont les licenciés se comptent par centaine chaque année et représentent jusqu’à 80% des licenciés de Mayotte, tous clubs de tennis mahorais confondus ! Le TCK a et continue de former de nombreux jeunes, notamment ceux issus de quartiers prioritaires, pour lesquels les frais d’inscription sont pris en charge par le club. Il était représenté aux Jeux des îles d’août et septembre derniers par l’un de ses talents formés au club, Shayan Saboor, auteur d’un bon tournoi à Tana. Avec les nombreuses activités mises en place au TCK (cours, open, sport scolaire, beach tennis…), Nicolas Fraisse n’a pas fini de contribuer au développement du sport mahorais, du tennis en particulier.

 

Dirigeant(e) de ligue-comité de l’année

Fahar Madi – CDPM – Pétanque

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Après les six médailles aux Jeux de la Commission de la jeunesse et des sports de l’océan Indien et la victoire de la doublette hommes à la coupe DOM-TOM en 2022, les deux breloques de bronze obtenues aux JIOI à Madagascar en 2023 confirment la bonne santé des boulistes mahorais. « C’était l’objectif de notre mandature », se réjouit Fahar Madi, le président du comité départemental de pétanque. Des performances signées Katiza Zafitody Michon (tirs de précision) et Asmina Attoumani (tête-à-tête). « Ce n’est pas rien pour une première participation. » Ces résultats doivent permettre de continuer à développer l’activité sur le territoire, notamment chez les jeunes.

 

Jean Marie Tasta – Comité Territorial de Rugby de Mayotte – Rugby

57 ans d’expérience du rugby au service de l’ovalie mahoraise : voici la contribution de Jean Marie Tasta. Depuis son arrivée il y a un à Mayotte, l’originaire du Lot-et-Garonne âgé de 67 ans consacre une partie de son temps libre au développement de sa discipline de cœur. Le dirigeant bénévole coordonne par exemple les actions d’initiation au rugby menées par le comité au sein des écoles primaires, notamment dans les zones Mamoudzou, Dembéni ou encore dans le Nord, ou auprès des associations locales à l’instar de celle de la protection de l’enfance basée à Longoni.

 

Louis Soubrouillard – LRHMM – Haltérophilie

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Le président de la ligue régionale d’haltéropholie et de musculation est un homme heureux. Sa discipline est celle qui a récolté le plus de médailles (9) lors des derniers JIOI à Madagascar. Un sacré coup de projecteur pour celui qui s’éverture à développer son sport depuis seulement deux ans. « C’est une grande fierté », indique Louis Soubrouillard, qui propose des séances aux lycéens de Kahani deux fois par semaine et une session pour les adultes le mercredi soir. Ne lui reste plus qu’à surfer sur cette dynamique pour définitivement démocratiser la pratique. « Il ya énormément de potentiel ! »

 

Mbayé Bakar Ahamada

trophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categories

Le président de la Ligue Mahoraise de Kick-Boxing, Muaythaï et Disciplines Associées (LMKMDA) a porté haut sa discipline en 2023. Les sélections de Mayotte qu’il a conduit en Coupe de France de kick-boxing Low Kick, Kick Light et K1 ont remporté de multiples médailles nationales dont un titre de vainqueur de Coupe de France. Celle qu’il a mené aux Jeux des Îles de l’Océan Indien, en août et septembre dernier à Tana est revenu avec trois médailles sur quatre combattants, dont un titre de vice-champion des JIOI 2023. M’bayé Bakar a par ailleurs envoyé deux officiels en formation en métropole, leur permettant de de devenir juge arbitre nationaux. Sans parler des nombreuses formations (officiels, grades, cadres) organisés sur l’île et dont ont bénéficié plusieurs dizaines de licenciés mahorais… Une année 2023 aboutie pour le dirigeant.

 

Soazara Sulleman – LRBBM – Basket-Ball

Joueuse, arbitre et dirigeante au BCM, Soazara Sulleman est aussi à la tête de la commission Basket Vivre Ensemble à la ligue régionale de basket-ball depuis octobre 2020. Sa missiotrophees-sportif-lannee-decouvrez-premieres-categoriesn ? Promouvoir la discipline le plus largement possible, notamment auprès des vétérans et des personnes âgées. Deux équipes féminines et masculines se sont par exemple rendus à Diego Suarez, mais aussi à Rodrigues et à Maurice en 2023 pour participer à des rencontres régionales. « Le but de ces déplacements est de partager le vivre-ensemble dans l’océan Indien. » Un rôle cher à la quadragénaire, qui milite pour le développement d’une pratique loisirs de son sport de cœur.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

« Place nette » : un chantier d’embarcations illégales démantelé

L’opération « Place nette » continue à Mayotte. Cette semaine, une action coordonnée entre les services de l’État et la gendarmerie nationale a été menée cette...

De nouveaux cas de choléra détectés à Passamaïnty

Village qui a connu le premier cas de choléra recensé sur le territoire mahorais à la mi-mars, Passamaïnty compte cinq nouveaux cas autochtones, indique...

Assises : Des jumeaux accusés d’une tentative de meurtre à la hache pour un vélo

En février 2021, un jeune homme de 17 ans a reçu un coup de hache à la gorge à Pamandzi, pour une histoire de...

Trail du Caméléon : Pour Moustafa Maouinda, « courir, c’est un médicament »

Le club d’athlétisme de Mamoudzou (Cam) et la mairie de Mamoudzou lancent la quatrième édition du trail du Caméléon, ce dimanche 26 mai. Moustafa...

« Le festival de Cannes de Mayotte côté théâtre »

Pour sa septième édition, le festival de théâtre lycéen Baobab a été inauguré, ce mercredi 22 mai, au lycée des Lumières à Kawéni. Des...