test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

« Le festival de Cannes de Mayotte côté théâtre »

À lire également

Larissa Salim Bé, une miss qui excelle

Elle a été élue le 31 octobre à Ouangani. Larissa Salim Bé est la nouvelle miss excellence Mayotte et a tout pour plaire. Elle...

Catégorie Entreprise dynamique : Sublime Institut

C’est un salon d’esthétique pas comme les autres. Sublime institut traite en profondeur les problèmes de peau, sur le visage mais également sur le...

Crêpage de chignon autour de l’événement Miss Mayotte

L’événement n’en finit plus de faire jaser. Alors que la prochaine Miss Mayotte sera élue le 7 novembre, une jeune association culturelle, Model Agency...

Miss Excellence France 2021, Larissa Salim Bé a ramené la couronne à la maison

Son retour à Mayotte était très attendu. Larissa Salim Bé, fraîchement élue Miss Excellence France 2021, est rentrée sur son île natale ce mercredi...

Pour sa septième édition, le festival de théâtre lycéen Baobab a été inauguré, ce mercredi 22 mai, au lycée des Lumières à Kawéni. Des représentations et des ateliers se poursuivront jusqu’à dimanche.

festival-cannes-mayotte-cote-theatre
Dans le cadre du festival de théâtre lycéen Baobab qui se déroule jusqu’à dimanche, cette pièce sera rejouée samedi 25 mai, à 17 heures 45, au lycée des Lumières.

Quoi de mieux pour inaugurer la septième édition du festival de théâtre lycéen Baobab qu’une adaptation de « La ferme aux animaux » de Georges Orwell, mise en scène par Juliette Héringer ? Ce mercredi 22 mai, la scène de l’amphithéâtre du lycée des Lumières, à Kawéni, se transforme en laboratoire de société. Les animaux interprétés par quatre comédiens de la compagnie métropolitaine Spectabilis ont fait leur rébellion pour sortir du joug de l’homme…  Mais reste à savoir comment organiser cette nouvelle liberté en un système juste. Et le projet est loin d’être aisé : gare à la soif de pouvoir et l’envie de privilèges. Une œuvre parfaite pour stimuler l’esprit critique et montrer les stratagèmes employés par certains afin de gouverner la foule dans un esprit a priori d’égalité entre tous. « Tous les animaux sont égaux mais certains sont plus égaux que les autres », résume une pancarte, dont le commandement, comme tous les autres, a été réécrit par ses auteurs. « Bien sûr, vous êtes libres de décider, mais si vous vous trompez ? », manipule l’un des cochons dont l’apparence se confond de plus en plus avec l’humain…

La pièce conçue pour pouvoir être jouée rapidement devant des élèves, doit encore être représentée dans deux établissements scolaires de Mayotte parmi les seize programmés. « Ensuite, on échange avec les élèves au sujet des fake news, des réseaux sociaux… Ils sont hyper attentifs. Mais on fait attention à ne pas être moralisateurs, on échange collectivement », indique le producteur, Samuel D’Aboville.

« Construire la sensibilité artistique »

« Ça développe l’esprit critique, la résistance au pouvoir quand il le faut », félicite Aurélien Dupouey-Delezay, délégué de région académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle (Draac). « L’enjeu est la construction de la citoyenneté et de la sensibilité artistique », déclare-t-il concernant le festival débuté lundi et qui s’étalera jusqu’au dimanche 26 mai, contrairement aux trois jours habituels.

En tout, ce sont plus de dix compagnies de théâtre qui participent, dont l’objectif, raille le proviseur du lycée, Patrick Loval, est d’en faire « le festival de Cannes de Mayotte côté théâtre », en s’ouvrant « à un public plus large », détaille Laytaza Hamza, chargée de mission. Décliné en représentations par des professionnels mais aussi par des élèves, l’événement porté par le lycée, le rectorat et la direction des affaires culturelles se ponctue aussi d’ateliers et de tables rondes pour découvrir l’ensemble des métiers que renferme le théâtre, devant ou derrière les projecteurs. La deuxième partie de festival « Baobab en fleurs » met aussi en scène les lycéens suivant des enseignements de théâtre.

Encore trois jours de théâtre

Vendredi 24 mai :

  • 10 heures : « Malika : Généalogie d’un crime policier » par la Terminale option du Lycée de Petite-Terre.
  • 11 heures : « Phèdre » de Racine par la Terminale spécialité du LPO des Lumières.
  • 11 h 30 : « ADN » de Dennis Kelly par la Première spécialité du Lycée de Sada.
  • 13 h 15 : Spectacle « Eileen Shakespeare et autres Intempestives », d’après Fabrice Melquiot par la Cie Les Intempestives.
  • 18 h 45 : Spectacle « Gorgée d’eau », La Cie La Phénomena.

Samedi 25 mai :

  • 9 h 30 : « : « Sale affaire à Nottingam » (très) librement inspiré de « Le crime du comte Neville » d’Amélie Nothomb par les Wanafiki du Collège K2.
  • 10 h : « On ne badine pas avec l’amour » d’Alfred de Musset par la Première spécialité G1 du Lpo des Lumières.
  • 11 h : « L’Assemblée des femmes » d’Aristophane par la Première spécialité G2 du Lpo des Lumières.
  • 11 h 30 : « Les Forteresses » de Gurshad Shaheman par la Terminale option théâtre du Lycée de Sada.
  • 13 h15 : Spectacle « Escale » de la Cie Aucune.
  • 17 h 45 : Spectacle « La ferme des animaux », de George Orwell par la Cie Spectabilis.

Dimanche 26 mai :

  • 9 h 30 : « Richard III » de William Shakespeare par la Terminale spécialité de Sada.
  • 10 h : « La Casa de Bernarda Alba » de Federico García Lorca par l’atelier théâtre bilingue du LPO des Lumières.
  • 11 h : « Le Lion et la Perle » de Wolé Soyinka par la Terminale option théâtre du LPO des Lumières.
  • 15 h : Spectacle « Illusion » du théâtre du Versant (en extérieur).

Evénement gratuit et ouvert à tous à découvrir au lycée des Lumières, à Kawéni.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1093

Le journal des jeunes

À la Une

Un jeune homme de 22 ans tué à Bonovo ce samedi

Un jeune homme, âgé de 22 ans, a été retrouvé mort avec une large plaie à l’arrière du cou, dans la soirée de samedi,...

Elections législatives : douze candidats à l’assaut des deux circonscriptions mahoraises

La liste des candidats mahorais pour les élections législatives des 30 juin et 7 juillet est désormais connue. Quatre seulement se présentent dans la...

Théophane « Guito » Narayanin ne sera pas candidat aux élections législatives

Battu par Estelle Youssouffa en 2022, au second tour des élections législatives, Théophane « Guito » Narayanin a indiqué par un communiqué, ce vendredi,...

Le Rassemblement national sera défendu par Anchya Bamana

Anchya Bamana est investie officiellement candidate Rassemblement national pour les élections législatives du 30 juin et 7 juillet dans la deuxième circonscription de Mayotte....

Élection au Medef : L’assemblée générale de ce vendredi ajournée par la justice

Saisi par Nizar Assani Hanaffi via un référé, le tribunal judiciaire de Mamoudzou annule ce jeudi les décisions prises par le conseil d’administration du...