L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Un webinaire pour donner aux jeunes mahorais l’envie d’entreprendre

À lire également

Mayeride : la nouvelle offre pour découvrir Mayotte à dos de trottinette électrique

Un Petit-Terrien et son frère viennent de lancer une offre de randonnée tout-terrain. Les deux entrepreneurs espèrent profiter de ces virées pour valoriser les...

Mayni : un e-shop pour s’habiller en un clic à Mayotte

Derrière la nouvelle boutique en ligne, il y a Nahida, une jeune mère de 28 ans, qui a lancé son projet pour permettre aux...

La directrice de la Cress Mayotte dans le top 100 des femmes européennes engagées dans l’entrepreneuriat social

Directrice de la chambre régionale de l’économie sociale et solidaire de Mayotte depuis un an, Maymounati Moussa Ahamadi voit son travail déjà salué par...

Discothèques de Mayotte : un an après la fermeture, le Loft plie mais ne rompt pas

Rarement entendues depuis le début de la crise sanitaire, les boîtes de nuit font partie des entreprises les plus touchées par ses conséquences économiques....

Le 19 mai avait lieu la réunion autour d’une table virtuelle des acteurs économiques de la Réunion et de Mayotte. L’objectif ? Favoriser des échanges entre les entrepreneurs et les institutions afin de valoriser le potentiel mahorais et ainsi encourager la création de réseaux et d’écosystèmes.

Notre but commun est de favoriser la dynamique de réseau, d’être au service du développement de l’emploi. Nous souhaitons identifier les entrepreneurs comme personnes ressources pour qu’ils deviennent des ambassadeurs de leur territoire« , rappelle en introduction Marie-José Karake, chargée du marketing territorial au Département de l’île aux parfums. Les différents acteurs connectés lors de cette visioconférence organisée par la délégation de Mayotte à La Réunion (DMR) souhaitent promouvoir le 101ème département et les travaux mahorais sur le territoire, mais aussi à La Réunion et en métropole.

webinaire-jeunes-mahorais-envie-entreprendre

 

Expérience large de la culture de l’océan Indien

 

À l’occasion de cet événement, différents entrepreneurs présentent leur activité. À l’instar de Mariama Baro, à la tête d’un snack sur l’île Bourbon. “J’ai réalisé des études en lien avec la petite enfance et le service à la personne, puis un jour j’ai décidé de me lancer et de monter mon entreprise. Aujourd’hui, je fais découvrir au travers de mes plats la cuisine mahoraise, mais aussi d’autres spécialités réunionnaises afin d’offrir à mes clients une expérience large de la culture de l’océan Indien”, affirme fièrement la jeune femme. De quoi faire saliver de jeunes mahorais, qui auraient l’idée de se lancer dans une aventure entrepreneuriale.

Sitti Batoule Said Ali, fondatrice des entreprises Mayotte développement (MayDev) ainsi que l’agence Inadcom, raconte comment après avoir grandi en région parisienne et réalisé ses études d’expertise comptable en métropole, elle a souhaité revenir à Mayotte et y construire une carrière professionnelle. “J’avais cette soif de rentrer au pays et je me suis tournée vers le monde de l’entreprise. Cela fait neuf ans que j’accompagne, que j’assiste et que j’oriente des entreprises. Je pense que l’entrepreunariat demande une réelle projection, un état d’esprit, une philosophie. Aujourd’hui, je souhaite être actrice du développement de notre territoire et poursuivre mon aventure en installant également MayDev à La Réunion.

 

Un avenir entrepreneurial possible

 

Parti à La Réunion il y a quelques années, Zaidou Assani a décidé de faire le grand saut en 2021 et de créer son entreprise de services dans le domaine du bricolage. “J’ai toujours aimé le travail manuel. Avec mon entreprise Z Services, je réalise des petits travaux à domicile. Mon travail se caractérise par des interventions rapides de deux heures maximum. Je réalise des travaux sur de la plomberie, des boiseries, des terminaux électriques, des serrures, ou encore de la rénovation de peintures. Mes clients apprécient ma réactivité : en une heure je suis chez eux et moins d’une demi-journée après, leurs petits travaux sont réalisés. À terme, je souhaiterais pouvoir financer un fourgon et avoir mon propre atelier mobile de réparation.

Directeur général de la SIM, Mondroha Ahmed Ali salue les initiatives, comme celle de Zaidou Assani, et en profite pour pointer du doigt le manque d’entreprises sur le territoire mahorais, notamment dans le domaine du BTP. “Lorsqu’on lance une opération de construction, on n’a que quelques entreprises qui répondent à nos appels d’offres. Aujourd’hui, il y a un réel besoin de structuration chez les PME. Il faut que les entreprises puissent se développer et embaucher.” En effet, lorsqu’il s’agit de travaux de grande et moyenne envergure, les sociétés sont bien souvent contraintes d’avoir recours à des travailleurs venant de métropole. Par ailleurs, Maymounati Moussa Ahamadi, directrice de la CRES de Mayotte, évoque à ce sujet l’importance de l’Économie Sociale et Solidaire afin de permettre à tout un chacun de bénéficier de la dynamique de l’entrepreneuriat. “On ne peut pas se développer en attendant des investisseurs extérieurs. Il faut créer des entreprises à Mayotte pour répondre aux besoins locaux et ainsi dynamiser le territoire par l’emploi.

Par le biais de ce webinaire, les différents acteurs présents ce jour espèrent inciter les talents et les jeunes mahorais à entreprendre à Mayotte.Et de rappeler l’importance de les informer des opportunités qui peuvent s’offrir à eux sur le territoire du 101ème département français.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1090

Le journal des jeunes

À la Une

« Place nette » : un chantier d’embarcations illégales démantelé

L’opération « Place nette » continue à Mayotte. Cette semaine, une action coordonnée entre les services de l’État et la gendarmerie nationale a été menée cette...

De nouveaux cas de choléra détectés à Passamaïnty

Village qui a connu le premier cas de choléra recensé sur le territoire mahorais à la mi-mars, Passamaïnty compte cinq nouveaux cas autochtones, indique...

Assises : Des jumeaux accusés d’une tentative de meurtre à la hache pour un vélo

En février 2021, un jeune homme de 17 ans a reçu un coup de hache à la gorge à Pamandzi, pour une histoire de...

Trail du Caméléon : Pour Moustafa Maouinda, « courir, c’est un médicament »

Le club d’athlétisme de Mamoudzou (Cam) et la mairie de Mamoudzou lancent la quatrième édition du trail du Caméléon, ce dimanche 26 mai. Moustafa...

« Le festival de Cannes de Mayotte côté théâtre »

Pour sa septième édition, le festival de théâtre lycéen Baobab a été inauguré, ce mercredi 22 mai, au lycée des Lumières à Kawéni. Des...