Salon du tourisme | Un événement qui continue d’attirer les foules

Salon du tourisme | Un événement qui continue d’attirer les foules

La sixième édition du salon du tourisme s’est tenue vendredi et samedi derniers. Une édition qui a attiré plusieurs dizaines de milliers de visiteurs. Cette année, les intercommunalités étaient particulièrement mises à l’honneur. Retour en images sur l’événement et avec le discours d’inauguration de la présidente du Comité de tourisme de Mayotte, Mme Razafinatoandro.

Voici maintenant 6 ans que nous avons pris l'habitude de nous retrouver ensemble pour célébrer l’une des manifestations phares de la vie économique, de la vie culturelle et touristique de notre département. Et inchaallah, ce n’est qu’un début! Je voudrais partager avec vous ce vent d’optimisme qui m’habite quand je vous vois chers invités, répondre présents d’année en année, à ce rendez-vous ; quand je vois la mobilisation de nos exposants qui ne cessent de nous honorer de leur présence depuis 6 ans ; quand je vois dans la communication de notre professionnel du tourisme et dans les différentes presses de l’île, les propositions d’offres tarifaires destinées aux résidents; quand je vois également l’intérêt de plus en plus appréciable et déterminant de la part du Conseil Départemental vis-à-vis de la promotion touristique de notre île. Ce vent d’optimisme, nous, acteurs touristiques, nous en avons besoin afin d’y croire, afin de nous permettre de redoubler d’efforts et d’initiatives face aux trop nombreux défis auxquels nous devons faire face. Le tourisme est l’activité économique la plus sensible aux difficultés sociales, environnementales et climatiques. En effet, ces difficultés touchent forcément en premier lieu la population locale, mais elles le sont davantage pour les visiteurs extérieurs. Sans vouloir y insister, nous ne pouvons faire fi des impacts désastreux qu’elles peuvent avoir sur l’activité touristique et l’image de notre destination. Mouvements sociaux à répétition, coupures d’eau, coupeurs de route, cherté de l’aérien, cherté de la vie, et bien sûr l'insécurité sont autant de points noirs qui démontrent les difficultés de ce département. Mais aussi des difficultés que les acteurs touristiques locaux et leurs clientèles doivent subir impuissants. Face à ces situations, nous nous devons tous, chacun à son niveau, faire nôtre le slogan de cette 6ème édition du salon du tourisme à savoir « Le tourisme c’est l’affaire de tous ». Et parmi les acteurs qui doivent être chefs de file, nous les élus, nous devons exercer nos compétences et nos pouvoirs pour asseoir un véritable développement du tourisme à Mayotte. Il s’agit là d’un appel que j’avais déjà lancé ici même l’année dernière. Mais au-delà de l’appel, le Comité du Tourisme tente de le mettre en pratique avec la mise à l’honneur des territoires touristiques, en d’autres termes, à travers les intercommunalités comme thématique de cette 6ème édition. Un travail de longue haleine, de terrain et de sensibilisation que nous menons à l’endroit des élus locaux depuis plusieurs années. Du Concours de la commune la plus accueillante, les Assises du Tourisme de Mayotte, l’Initiation des référents tourisme dans les communes, et le Séminaire Tourisme avec les élus en avril dernier; toutes ces initiatives pour vous dire que nous avons besoin de vous, que le tourisme mahorais a besoin de vous. Élus intercommunaux, l’heure est venue d’exercer vos compétences et vos missions en matière d’information, d’accueil, d’animation, d’accompagnement des professionnels et de développement de l’offre touristique de vos territoires respectifs dans le cadre de la Loi NOTRE . Et en ma qualité de présidente, je veux vous dire que le Comité du tourisme répondra toujours présent à vos côtés.

Abonnement Mayotte Hebdo