Mayotte sera bien au salon de l'agriculture à Paris

Mayotte sera bien au salon de l'agriculture à Paris

Ce lundi, les agriculteurs mahorais sont en train de finaliser les préparatifs. Les derniers produits sont conditionnés pour le grand départ. Direction Paris, où se tiendra du 27 février au 6 mars prochain, le Salon de l’agriculture, événement annuel incontournable pour les acteurs du monde agricole. Un départ qui réjouit Muslim Payet, le président de la chambre d’agriculture de Mayotte. Ce dernier a rappelé l’importance d’une présence mahoraise : “c’est par ces rencontres-là que l’on arrive à développer les choses sur notre territoire”. Un avis partagé par Fatimatie Razafinatoandro, la présidente du comité de tourisme, également conseillère départementale de Tsingoni, qui compte sur l’événement pour relancer l’attractivité du territoire : “Nous sommes frappés par beaucoup de violence. Notre présence au salon permettra aussi de gommer, d’effacer cette mauvaise image de notre île.”

Un départ inespéré, mais avec des restrictions budgétaires

Il faut dire que Mayotte a bien failli ne pas être représentée lors de cette 53ème édition. Habituellement, c’est le conseil départemental qui finance le départ de la délégation mahoraise. Or, cette année, confrontée à des difficultés financières, l’instance n’a pas pu débloquer les fonds nécessaires. “On avait pris l’initiative d’annuler”, confirme Muslim Payet. Une avance financière du comité de tourisme a débloqué la situation. Malgré un budget revenu à la baisse de 60 000 euros contre les 150 000 espérés — l’île au parfum disposera d’un espace de 50 m² pour mettre en valeur les produits locaux. Pour cette édition, la chambre d’agriculture a choisi de mettre en avant “la production locale transformée”. Ce sont donc des nectars de fruits, confitures, achards, pâtes de piments qui seront à l’honneur. Certains de ces produits seront présentés pour le concours général agricole dans les catégories nectars, confitures et gelées.

Amandine Debaere

Abonnement Mayotte Hebdo