test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Santé environnementale : une sensibilisation innovante grâce à la concertation des habitants

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Nettoyer l’environnement ne suffit pas… Pour attaquer le problème à la source, il faut aussi et surtout éduquer et sensibiliser le public à propos des déchets, de leur impact sur l’environnement et à terme, sur notre santé. La présence d’ordures ménagères près des rivières notamment peut favoriser la prolifération de rats et de moustiques. Ces nuisibles peuvent transmettre à l’homme des maladies comme la dengue et la leptospirose, toutes deux potentiellement mortelles en l’absence de prise en charge médicale. Alors, l’association Nayma s’est associé à l’agence régionale de santé pour lancer une vaste campagne de prévention autour de ces maladies. Et pour trouver les meilleurs moyens de porter ce message, « nous avons directement fait appel aux habitants de l’île aux parfums afin d’envisager et de concevoir ensemble les outils les plus efficaces pour toucher le plus large panel possible ».

Cette première phase de réflexion a permis de faire émerger plusieurs idées : concours sportif ou artistique, jeux de société, événements publics, exposition de rue… Toutes ont ensuite été discutées et sélectionnées en interne selon la faisabilité et la pertinence de chaque proposition. Durant les prochaines semaines, les équipes de Nayma suivront une formation dédiée à la dengue et à la leptospirose, avant de pouvoir dévoiler les différents outils et événements créés avec les habitants. « Aujourd’hui encore, nombre de personnes ignorent que la pollution ne nuit pas qu’à nos écosystèmes, mais aussi à notre santé. Il est donc capital que les populations les plus exposées aient connaissance des risques liés à la mauvaise gestion de leurs déchets et des meilleures façons de s’en prémunir. »

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

Coupure d’eau ce dimanche 14 juillet pour les travaux du Caribus

Pour permettre la réalisation de travaux dans le cadre du Caribus, la Société mahoraise des eaux (SMAE) annonce la nécessité de procéder à une...

Les maires reprennent la main sur la Cadema

En élisant Moudjibou Saïdi et Ambdilwahedou Soumaïla en tant que président et premier vice-président de la communauté d’agglomération de Dembéni-Mamoudzou, les élus communautaires tirent...

« Un lieu d’accueil pour écouter le malade et sa famille »

L’esprit était à la fête, ce jeudi 11 juillet, au centre hospitalier de Mayotte (CHM), une partie des équipes fêtait l’inauguration du Bureau des...

A Passamaïnty, l’excellence synonyme de nouveau complexe sportif

Un grand projet d’aménagement est prévu pour le village de Passamaïnty, situé dans la commune de Mamoudzou. Ce dernier vise à créer un complexe...

Les nouveaux infirmiers célèbrent leurs diplômes dans la joie

On peut croire à un manzaraka, il s’agit en réalité de la cérémonie de remise des diplômes des infirmières et infirmiers. L’Institut des études...