asd

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Mansour Kamardine débriefe la réception des élus ultramarins par Emmanuel Macron

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

À l’occasion de la réception des élus ultramarins par le président de la République, ceux Mayotte ont pu longuement exposer la situation difficile du 101ème département et les attentes des Mahorais, tant sur les aspects de la sécurité et l’immigration qu’en ce qui concerne l’égalité sociale, le développement économique, la santé, l’eau, l’environnement et les infrastructures collectives.

Après le réhaussement protocolaire du domaine ministériel de l’Outre-mer par la désignation du numéro 3 du gouvernement, Gérald Darmanin, épaulé par le ministre délégué Jean-François Carenco, cette rencontre au palais de l’Elysée est « le second signe d’une prise de conscience de la crise politique et sociale qui frappe la France du grand large en général et Mayotte en particulier », pour le député Mansour Kamardine.

« J’ai invité publiquement, lors de ma prise de parole Emmanuel Macron à faire de l’Outre-mer un domaine politique réservé de la présidence de la République, afin de donner l’autorité nécessaire à Gérald Darmanin sur son domaine ministériel et à effectuer une révolution copernicienne en faisant de la co-construction entre le gouvernement et les territoires ultramarins le fils conducteur de l’action de l’État. En aparté, j’ai également rappelé l’importance, comme ma collègue de la 1ère circonscription, de renforcer la Marine nationale à Mayotte. »

Toujours selon le parlementaire, le chef de l’État a clairement affirmé son souhait de mise en œuvre, dès 2023, d’une feuille de route pour l’Outre-mer tournée vers l’atteinte de résultats à travers des objectifs concrets pour les populations de nos territoires. « Nous espérons donc nous orienter vers une loi-programme dont j’aspire à ce qu’elle soit structurée territoire par territoire. »

À cet égard, l’annonce faite de l’instruction donnée par le Président à la Première Ministre d’élaborer un cadre spécifique à Mayotte concernant le domaine régalien (immigration, sécurité, nationalité…) pour tenir compte de l’exceptionnelle gravité de la situation du 101ème département français le réjouit. « Au sortir de la réception, ma conviction est qu’un chemin se dessine pour répondre à la situation des territoires ultramarins si stratégiques pour le rayonnement mondial de la France et aux attentes des français d’outre-mer. […] Sécurité, convergence sociale, santé, eau, infrastructures de transport et de développement économique, transition énergétique seront bien au coeur des discussions et de l’action dans les prochains mois. »

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1097

Le journal des jeunes

À la Une

A Mlezi Maoré : « On a pu amortir les perturbations »

L’année 2023 a été compliquée chez Mlezi Maoré. Faute de financements, l’association qui œuvre dans le social et la santé a dû procéder à...

« Un contrôle interne insuffisant » de l’association Mlezi Maoré

La Chambre régionale des comptes a rendu public vendredi 12 juillet son rapport d’observations sur l’association Mlezi Maoré. Il souligne notamment un « contrôle interne...

Salime M’déré « a tout perdu »

Suite à l’arrêté du préfet de Mayotte du 25 juin dernier, portant démission d’office Salime M’déré a perdu son poste de premier vice-président du...

Fin de la grève à La Poste après trois semaines de mobilisation

Depuis le 26 juin, des salariés de La Poste s’étaient mis en grève. Ils demandaient une prime contre la vie chère et les paiements...

« Vous êtes la fierté de votre village, de votre quartier, de votre ville »

Près de 30 bacheliers de Mamoudzou ont été distingués par la mairie vendredi 12 juillet. Une cérémonie était organisée pour les titulaires des mentions...