L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Les candidatures ouvertes pour l’événement européen #YEYS2023

À lire également

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Une consultation sur la circulation alternée à Mamoudzou

Depuis plusieurs années, le réseau routier de notre ville est de plus en plus congestionné, voire totalement saturé en particulier lors des heures pleines....

Après deux manifestations virtuelles, la quatorzième édition de «Votre Europe, votre avis!» (YEYS) se tiendra à nouveau en présentiel. Elle a pour thème les «Dialogues avec les jeunes sur la démocratie» et aura lieu les 23 et 24 mars 2023. Étant donné que cette année a été marquée par la crise en Ukraine, des menaces pesant sur les régimes pacifiques et des défis sociétaux et économiques imprévisibles ayant abouti à des changements systémiques, YEYS se concentrera sur la manière de sensibiliser les jeunes aux valeurs démocratiques, tout en encourageant leur esprit critique, leur autonomisation et leur participation. Tout au long de ces deux journées, les élèves prendront part à une série d’ateliers et d’activités interactives pour pouvoir ensuite formuler des recommandations qui seront présentées aux institutions européennes et aux responsables politiques et décideurs européens de haut niveau.

Les inscriptions sont ouvertes à toutes les écoles des États membres de l’Union et des sept pays candidats (Albanie, Moldavie, République de Macédoine du Nord, Monténégro, Serbie, Turquie et Ukraine). Si vous enseignez dans une école secondaire et que vos élèves ont entre 16 et 18 ans, n’hésitez pas à envoyer une candidature pour participer à l’édition 2023 de «Votre Europe, votre avis!». Les écoles souhaitant participer à YEYS 2023 doivent remplir le formulaire de candidature sur le site internet du CESE. Pour chaque pays, une école sera tirée au sort. Les établissements sélectionnés seront invités à choisir trois élèves, de préférence en avant-dernière année du secondaire, qui assisteront et participeront à la manifestation, ainsi qu’un(e) enseignant(e) chargé(e) de les encadrer.

À l’approche de la manifestation, des membres du Comité économique et social européen (Cese) se rendront dans chaque école sélectionnée, afin de préparer les élèves et les enseignants. De la documentation et du matériel pédagogique seront envoyés aux établissements en amont des visites. La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 30 novembre 2022.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1077

Le journal des jeunes

À la Une

Barrages : « Tout ce travail risque de se retourner contre nous »

Ce jeudi, plusieurs représentants des Forces vives, dont Safina Soula, ont tenu une conférence de presse à Mamoudzou pour demander à leurs confrères de...

Barrages : Des élus restés sur leur faim de leur déplacement à Paris

Le déplacement en début de semaine d’une poignée d’élus mahorais n’a pas permis d’en savoir davantage sur les engagements pris récemment par le gouvernement...

Un couvre-feu à Tsingoni après les incendies criminels

Les derniers affrontements entre des bandes de Miréréni et de Combani ont entraîné de lourds dégâts matériels dans le quartier Mogoni. La municipalité de...

Crise de l’eau : Un nouveau décret pour les aides « dans les tuyaux »

L’aide exceptionnelle de l’État à destination des entreprises les plus affectées par la crise de l’eau est prolongée jusqu’au 29 février. Elle pourrait inclure...

« Elle n’a jamais accepté que son seul fils épouse une Mahoraise »

Le matin du 3 juin 2016, à Labattoir, une dame de 60 ans a porté trois coups de machette à la tête d’une septuagénaire....