test

L'ACTUALITÉ DE MAYOTTE 100 % NUMÉRIQUE

Les infos de Mayotte depuis plus de 20 ans !

Le Département en visite à Chirongui, le 13 septembre

À lire également

Santé mentale à Mayotte : les précisions du directeur par intérim du CHM

Après la lecture de notre article en date du 1er décembre intitulé « 15.000 personnes suivies pour des pathologies psychiatriques dans la nature ?...

Emmanuel Macron « inquiet » pour Mayotte

L’Élysée a livré quelques échos de la conversation du président de la République française, Emmanuel Macron, et son homologue comorien, Azali Assoumani, ce samedi...

Élections législatives : Mayotte la 1ère lance aussi sa campagne

Pour cet évènement politique majeur, la rédaction de Mayotte la 1ère propose une offre éditoriale transversale sur les trois supports. Portraits des candidats, enjeux...

Enseignement supérieur : cérémonie de remise de diplômes

Ce samedi 25 juin s’est tenue la cérémonie de remise de diplômes universitaires (DU) et des Masters de métiers de l'enseignement, de l'éducation et...

Sur invitation de Bihaki Daouda, maire de Chirongui, Ben Issa Ousseni, le président du conseil départemental de Mayotte s’est déplacé dans la commune de Chirongui, le mercredi 13 septembre. « Un moment républicain, salué par l’ensemble des élus et des notables présents. Le maire a saisi l’occasion, pour remercier et encourager l’action du département en faveur de la commune », indique la mairie du sud de Mayotte.

Plusieurs projets y sont portés par le Département. C’est le cas du centre sportif de haut niveau, de la caserne des pompiers, de l’aménagement du boulevard urbain Malamani-Mramadoudou ou encore le centre de recherche agronomique. Bihaki Daouda « a aussi appelé de ses vœux la concrétisation des orientations des différents plans de développement et schéma d’aménagement régionaux inscrivant Chirongui parmi les cinq pôles d’équilibre économique et administratif » et « a souligné la nécessité d’un engagement fort du département sur ses missions premières, notamment en poursuivant les différentes conventions initiées avec le CCAS en matière d’action sociale mais également de politique de la ville ».

De son côté, Ben Issa Ousseni « a pris l’engagement d’actionner tous les leviers possibles pour aider la commune, à la condition que les dossiers présentés respectent les critères réglementaires. Car selon lui, aider Chirongui, c’est aider Mayotte », poursuit la municipalité. Suite à leur réunion, les élus et leurs collaborateurs ont déambulé dans la commune pour mieux se rendre compte des enjeux.

Mayotte Hebdo de la semaine

Mayotte Hebdo n°1094

Le journal des jeunes

À la Une

Avec la canalisation réparée à Chirongui, un retour progressif de l’eau ce vendredi

La casse d’une canalisation à Chirongui, jeudi soir, perturbait le réseau d’eau depuis dans le sud de Grande-Terre. Celle-ci a été réparée, indique la...

Assises : ils sont sept à répondre de la série de meurtres de Petite-Terre en janvier 2021

Sept accusés de « meurtre en bande organisée » sont jugés depuis ce vendredi devant la cour d’assises des mineurs de Mayotte, au sujet d’une série...

Les Urgences en difficulté faute de médecins

Depuis la semaine dernière, le service des Urgences du centre hospitalier de Mayotte ne fonctionne qu’avec entre un et trois médecins par garde, ce...

Aller chercher de l’eau, un risque pour les migrants de Cavani

Depuis le 22 mars et la fin du démantèlement du camp du stade de Cavani, à Mamoudzou, de nombreux migrants d’Afrique des Grands lacs...

« Des indicateurs de performance pour évaluer l’efficacité des mesures prises »

Circonscription sud. Candidat au scrutin législatif du 30 juin et 7 juillet, Madi-Boinamani Madi Mari (Agir) avait échoué de peu à se qualifier pour...