Sécurité renforcée au conseil général

Sécurité renforcée au conseil général

Suite à l'action des Jeunes Agriculteurs à l'encontre du président Daniel Zaidani qui lui avait déversé des excréments de zébu jeudi dernier dans l'hémicycle Younoussa Bamana, le conseil général a décidé de réglementer l'accès au siège de l'assemblée départementale. Fini le temps où on pouvait déambuler en toute quiétude comme dans un marché.

Désormais tout visiteur devra déposer sa pièce d'identité à l'accueil et se verra attribuer un badge visiteur, qui lui permettra de circuler dans les locaux. Une mesure qui a été expérimentée il y a quelques années, mais vite passée aux oubliettes. Sur une île où tout le monde connait tout le monde, pas si sûr que cette mesure puisse éviter des agressions.

Seule la formation de la kyrielle d'agents de sécurité pourra peut-être éviter ce genre d'incidents.

Autre nouveauté, pour l'élection du nouveau président du conseil général au mois de mars prochain, seuls deux journalistes par groupe de presse seront autorisés à pénétrer dans l'hémicycle couvrir l'événement. Un point presse sera d'ailleurs organisé dans les prochains jours sur ce sujet.

 

 

 

Recevez toute l'actualité de Mayotte, au format PDF, chaque matin dans votre boite mail. 180€ / 1 an

www.flash-infos.somapresse.com

 

 

Abonnement Mayotte Hebdo