Le premier mariage gay 100 % mahorais indigne les Comores

Le premier mariage gay 100 % mahorais indigne les Comores

La nouvelle du premier mariage entre deux Mahorais natifs de l'île en mars dernier à Mamoudzou, a rapidement atterri aux Comores provoquant une onde de choc dans l'archipel.

 Ils voulaient célébrer leur union discrètement mais les deux Mahorais qui se sont dit oui le 28 mars dernier à la mairie de Mamoudzou sont l'objet d'un débat passionné aux Comores. Même si ce n'est pas le premier mariage homosexuel dans l'île au lagon, c'est en tout cas le premier qui concerne deux natifs de l'île, des "autochtones".

Le premier mariage gay dans l'île aux parfums remonte à septembre 2013. Il avait déjà suscité de vives critiques dans le pays voisin. Une fois de plus, c'est le très tendancieux site comores-infos.net qui a crié haro sur le "péché" commis à Hippocampe.

Profitant, par la même occasion, pour rappeler les revendications ancestrales de l'Etat comorien sur la petite sœur "sous administration française", le média conservateur dénonce dans son article l'homosexualité en long et en large à coup de sourates pour illustrer son propos.

Coutumier dans ce domaine, ce site dit d'information ne manque pas de créer le scandale dès qu'une opportunité se présente. Ces derniers mois, il a fait ses choux gras sur les soi-disant mœurs légères des jeunes Mahorais ou encore l'aspect haram (illégitime) de la masturbation pour ne citer que quelques exemples.

G.D

Recevez toute l'actualité de Mayotte, au format PDF, chaque matin dans votre boite mail. 180€ / 1 an

www.flash-infos.somapresse.com

 

 

Abonnement Mayotte Hebdo