Insulte sur les réseaux sociaux

Insulte sur les réseaux sociaux

Une habitante de Saint-Denis de la Réunion d’une trentaine d’années a été condamnée mardi à 20 000 euros d’amendes, rapporte le journal de l'île, pour ses multiples propos diffamants et insultants lancés sur sa page Facebook à l’encontre de plusieurs membres de sa propre famille sous les yeux de ses 4 000 “amis”.
Les parties civiles réclamaient initialement la somme astronomique de 400 000 euros de réparations. La prévenue a finalement été condamnée à verser 20 000 euros de dommages et intérêts.
Venu tout droit de Paris, Me Triomphe, l'avocat des victimes, a expliqué que le différend remontait à plus de huit ans, après une importante transaction réalisée au sein même de cette famille de commerçants installés à Saint-Benoît.
La prévenue estime avoir été dupée et déverse sa rage sur les réseaux sociaux. Me Norman Omarjee, son avocat, a annoncé qu’il ferait appel de la décision.
Une décision de justice qui prouve en tout cas qu'on ne peut pas tout se permettre "caché" derrière son écran d'ordinateur !

 

 

 

Recevez toute l'actualité de Mayotte, au format PDF, chaque matin dans votre boite mail. 180€ / 1 an

www.flash-infos.somapresse.com

 

 

Abonnement Mayotte Hebdo