Easy Jet ouvrira sa ligne Paris-Mayotte en mai prochain

Easy Jet ouvrira sa ligne Paris-Mayotte en mai prochain

Alors que, selon un récent sondage réalisé par Mayotte hebdo, 92 % des gens interrogés estiment payer leurs billets d'avion à un tarif excessif, l'annonce d'Easy Jet apparaît comme une véritable libération.

Une liaison longuement réfléchie

La compagnie britannique a déjà mûrement préparé ce vol exceptionnel et assure que les passagers seront mis dans l'ambiance mahoraise dès leur embarquement à Roissy. En effet, colliers de fleurs et Debaa seront de rigueur à la montée des passagers dans l'avion, un Boeing 737 spécialement décoré aux couleurs de l'île aux odeurs, comme nous pouvons le voir sur la première photo publiée par la compagnie. En effet, le doux surnom de “l'île aux parfums” a été officiellement retiré face aux amas d'immondices et de détritus envahissant le territoire.

Une collation 100 % locale

À bord, mabawa, brochettes, bredes mafanes, rougail, poutou, jus de tamarins (packagés dans des bouteilles en plastique, congelés et importées spécialement du marché noir implanté à côté du guichet de la barge) seront les seules collations servies à bord, et ce afin de préparer les estomacs des aventuriers. À la place des traditionnels chariots poussés par des hôtesses pomponnées, ce seront des vendeurs de poissons à la criée “filao, filao, filao” qui déambuleront entre les sièges, afin de mettre dans l'ambiance les passagers, et de surcroît d'avoir quelque chose à manger à leur arrivée dans le cas où une grève secoue une nouvelle fois l'île et oblige les passagers à dormir dehors. En effet, l'infrastructure hôtelière étant encore un peu pauvre, ces derniers n'auront pas tous la possibilité de trouver une chambre.

Financièrement pas intéressant

Alors que l'on aurait pu imaginer que la compagnie Easy Jet pratique une politique commerciale agressive comme à l'accoutumée, eh bien finalement, que nenni. En effet, la société a réalisé une étude de marché et a constaté que les compagnies qui desservent la destination de Mayotte n'hésitent pas à pratiquer des tarifs plus que prohibitifs. Alors, alléchée par la manne financière, Easy Jet a estimé qu'elle avait elle aussi droit à sa part du gâteau.

Une illusion de plus qui s'envole pour les Mahorais qui rêvent de mieux, tout simplement.

Abonnement Mayotte Hebdo