Construire un tunnel entre grande-terre et petite-terre

Construire un tunnel entre grande-terre et petite-terre

Un temps imaginé, le pont entre Petite-terre et Grande-terre n’aura été qu’un fantasme. De toute façon, cela n’aurait pas été très beau sur le lagon. En revanche, pourquoi pas un tunnel ?

En mai dernier, on fêtait les 25 ans de l’inauguration du tunnel sous la Manche. À Mayotte, bon nombre d’habitants imaginent un pont pour relier Grande-Terre à Petite- Terre. Mais un pont sur le lagon, c’est moche, alors pourquoi pas un tunnel ? La distance ne représente que 1,8 km : bien loin des 50,5 kilomètres séparant le sud-est du Royaume- Uni au nord de la France. Dans le monde entier, il existe peu de tunnels sous-marins connectant deux îles. Le plus long se trouve au Japon, entre Honshu et Hokkaido. En Europe, l’un des plus célèbres se trouve aux Îles Féroé et permet de rejoindre la ville de Leirvik depuis Klaksvik au terme d’un trajet de 6,3 km. Dans l’océan Indien, un projet est en prévision aux Seychelles. Il consiste en la construction de deux tunnels sur Mahé. Le principal devrait relier Grand Anse, à l’ouest, à Providence, à l’est. L’autre serait entre le district nord de Beau Vallon et English Rivers, un district central. L’étude estime qu’une fois le chantier démarré, il faudrait environ trois ans pour le mener à bien et qu’il devrait coûter plus de soixante millions de dollars. Si l’on tient compte du fait qu’un projet de pont entre Petite-Terre et Grande-Terre ne répond pas aux objectifs fixés par le plan global de transports et de déplacements puisqu’il amènerait une grosse partie du trafic en centre-ville, il apparaît comme peu probable qu’un tunnel soit dans les cartons. D’autant plus que la construction est estimée à plus de 220 millions d’euros d’investissement et que le Département ne semble pas avoir les ressources financières suffisantes pour assumer une telle opération. De facto, un tunnel est pour le moment inconcevable sur l’île aux parfums. Mais qui sait ? Un jour peut-être…

Abonnement Mayotte Hebdo