10/07/09 - Mansour Kamardine, décoré de la Légion d’honneur

10/07/09 - Mansour Kamardine, décoré de la Légion d’honneur

L’ancien député de Mayotte Mansour Kamardine recevra les insignes de chevalier de la Légion d’honneur ce samedi 11 juillet par le Premier ministre François Fillon, lors d'une cérémonie prévue à la préfecture à 18h30. Plus jeune maire de France en 1983 quand il conquiert la mairie de Sada, l’avocat a été l’un des premiers hommes politiques mahorais à contester l’hégémonie du MPM, en participant à la création du RPCS (Rassemblement progressiste pour la commune de Sada) et du RMPR (Rassemblement mahorais pour la République, qui deviendra la section locale du RPR).

Secrétaire départemental du RPR (devenu UMP) de 1985 à 2001, Mansour Kamardine est élu député en 2002. Il est connu pour avoir poussé à l’extension de la loi sur la laïcité à Mayotte et à la mise en place de réformes touchant le statut de droit civil local (fin de la polygamie) et accéléré la publication de décrets concernant l’intégration des instituteurs notamment. Ces mesures qui n’ont pas toutes fait l’unanimité lui ont coûté son siège au Palais Bourbon en 2007, alors qu'il était parmi les plus actifs et présents dans les commissions et à la tribune de l'Assemblée. Auteurs de nombreux ouvrages, Mansour Kamardine est "un grand défenseur de Mayotte et un serviteur de la République", selon le sénateur Soibahadine Ibrahim Ramadani. Ce dernier estime que la Légion d’honneur est largement méritée pour l’ancien conseiller général de Sada.

Abonnement Mayotte Hebdo