Jéjé Maoré espère responsabiliser les communes

Jéjé Maoré espère responsabiliser les communes Le site internet Jéjé Maoré permet à chacun de géolocaliser sur une carte les nombreuses atteintes à l'environnement que subit Mayotte, comme sur cette photo.

Plusieurs mois après son lancement, le créateur du site Jéjé Maoré espère responsabiliser les communes. En mettant à leur disposition son application de localisation des atteintes à l'environnement, il souhaite contribuer à une prise de conscience des collectivités.

“ Message à destination des élus des municipalités de Mayotte : jejemaore.yt met gratuitement à votre disposition une nouvelle application accessible via internet, vous permettant entre autres de gérer les atteintes environnementales en général et les déchets, en particulier sur le territoire de votre commune.”

 

En considérant que celles-ci aient envie d'agir, la proposition de Jéjé Maoré à destination des communes pourrait aider à nettoyer Mayotte, l'île aux déchets. Pour rappel, l'application créée en juin dernier permet à chacun de géolocaliser les atteintes à l'environnement sur une carte interactive et mise à jour en temps réel. À l'heure actuelle, plus de 500 points ont ainsi été mis en avant, et ce chiffre est en constante augmentation.

 

“Le site rencontre un vrai succès auprès des utilisateurs, explique son créateur. Je me suis donc demandé comment mettre à profit pour tous cette base de données bien fournie.” La réponse vient toute seule : “Les communes mettent souvent en avant le fait qu'elles manquent d'informations en termes de dépôts sauvages d'ordures. Si elles utilisent l'application, cela n'est plus le cas.” L'homme décide donc d'améliorer son concept en créant des fonctionnalités spécialement destinées aux municipalités.

 

Ces fonctionnalités permettent aux mairies de créer manuellement ou automatiquement, et en fonction des critères de chaque commune, une sélection des atteintes sur lesquelles elles peuvent agir ; de pouvoir évaluer et chiffrer les moyens d'intervention nécessaires grâce aux fonctionnalités de l'application (photo, descriptions des contributeurs, etc.) ; ou encore de mettre à jour la carte au fur et à mesure du nettoyage effectué. L'équipe de Jéjé Maoré se propose même d'exporter les données vers un GPS de la collectivité pour faciliter l'intervention des agents, et de les informer par alerte mail lorsqu'une nouvelle atteinte est repérée. Le tout de manière entièrement gratuite : “Il n'y a aucune velléité lucrative”, explique le responsable de Jéjé Maoré.

 

D'ailleurs, des éco-organismes comme écosystème ou éco-emballage utilisent déjà l'application et les remarques des internautes pour améliorer leur service de collecte. Les communes en feront-elles autant ? Elles n'ont en tout cas plus d'excuses. 

Abonnement Mayotte Hebdo