07/07/2010 - Musique : Réalisation de clip

07/07/2010 - Musique : Réalisation de clip

 

{xtypo_dropcap}S{/xtypo_dropcap}ouvent critiqué, Originaël en profite ici pour faire une mise au point, avec des paroles percutantes, provocatrices, fidèles à la réputation du rappeur. Quand les membres du groupe Djesh font quelque chose, ils prennent leur temps pour peaufiner les moindres détails. C'est pour cela que plus d'un an après la sortie de la compilation "Le bruit continue", sur laquelle figure la chanson "Djesh Majestik", le clip est enfin disponible après plusieurs reports.

 

Tounda Mag (T.M.) : Quel est le propos de la chanson ?

Originaël : J'y exprime dans les grandes lignes le concept de Djesh, notre état d'esprit et la manière directe dont nous nous exprimons. L'idée de départ c'est : "je rappe comme j'ai envie". Il s'agit d'une réponse à toutes les critiques auxquelles nous avons fait face avant la sortie de la compilation. Je pars du principe qu'on ne laisse pas les gens indifférents, notre fonds de commerce est dans la provocation : soit on aime, soit on n'aime pas. Je ne suis pas plus vulgaire que les rappeurs que l'on entend sur toutes les radios, mais dès lors que l'on fait quelque chose ici, on est tout de suite pointé du doigt.

 

T.M. : Au-delà des mots crus que vous employez, vous travaillez beaucoup vos textes.

Originaël : Tout à fait, je prends du temps pour écrire car je cherche la manière la plus exacte pour exprimer ce que j'ai en tête. Je fais beaucoup de métaphores et de jeux de mots, du coup certains s'arrêtent à la première écoute et ne cherchent pas à trouver les doubles sens. Dans ce morceau j'en profite aussi pour faire un petit tacle à toute la pseudo-concurrence, sans prétention bien sûr !

 

T.M. : Comment avez-vous travaillé le clip ?

Originaël : On a travaillé un scénario avec Djay (manager) et Gwen (ingénieur son). Ça se passe en soirée, on voit beaucoup de filles qui s'amusent. Pour moi un clip, c'est avant tout une illustration visuelle d'un morceau. Le morceau est provocant, le clip se devait de suivre cette ligne, sans toutefois être choquant. Sincèrement, le résultat me convient parfaitement. Je suis fier de ce qui a été fait, car même si c'est un morceau que j'ai écrit, ce n'est pas pour autant mon clip à moi seul, c'est aussi celui de Délanotshé, qui a composé la chanson et qui est présent tout au long du clip.

 

T.M. : Quelle est la vocation de ce clip ?

Originaël : On en a fait plusieurs versions afin de le diffuser le plus largement possible. On veut que ça tourne sur les portables, il sera également disponible sur internet sur nos deux skyblogs : http://originael.skyrock.com/ et http://delanotshe.skyrock.com/ , mais aussi sur le groupe Bled'art music de Facebook, Youtube et Dailymotion. On est également en pourparlers pour que ça passe sur Kanal Austral et Noot TV.

 

Propos recueillis par Marion Châteauneuf

Abonnement Mayotte Hebdo